Affiliations

L'Empire Sith

L'ambition de dominer la galaxie

Les véritables origines des Sith restent entourées de mystère. La race Sith était insignifiante jusqu’à l’arrivée sur Korriban il y a trois mille ans de Jedi Noirs exilés qui soumirent les Sith à leur domination et leur philosophie.

Les années passèrent, les Jedi Noirs se marièrent avec ceux sur lesquels ils régnaient, et au fil des générations, le mot "Sith" prit un nouveau sens. Cette nouvelle civilisation puissante se développa rapidement, dirigée par une population croissante d'ambitieux utilisateurs du côté obscur de la Force. Quinze cents ans plus tard, les frontières Sith atteignirent celles de la République, et la Grande Guerre de l'Hyperespace commença.

Le Seigneur Noir Sith Naga Sadow mena son armée dans une campagne agressive pour détruire la République Galactique. Malgré les premières victoires des Sith, l’Ordre Jedi se rassembla pour vaincre ses homologues obscurs, détruisant la civilisation Sith sur Korriban.

Toutefois, à l'insu des Jedi, le dernier Empereur Sith réussit à échapper au carnage et prit la fuite dans l'espace intersidéral avec ses plus fidèles Seigneurs Noirs.

Ces survivants Sith entamèrent la reconstruction de leur société sur une planète lointaine, dans l'espoir de revenir un jour pour se venger.

Au cours du millénaire suivant, l'Empire Sith retrouva toute sa puissance. L'Empereur développa un vaste empire militaire et une flotte de vaisseaux de guerre perfectionnés, et se lança dans des rituels obscurs pour prolonger sa vie et son règne incontesté.

Lorsqu’arriva le temps de la vengeance, les Sith commencèrent à infiltrer les systèmes stellaires de la Bordure Extérieure, faisant naître la discorde et concluant des accords secrets avec les gangsters et les barons du crime locaux. Une fois toutes les pièces en place, les Sith lancèrent une offensive massive qui prit les Jedi par surprise. La première vague suffit aux Sith pour prendre le contrôle de plusieurs systèmes stellaires de la Bordure Extérieure, détruisant les chantiers de la République dans le secteur Sluis, et coupant l’importante route commerciale de Rimma.

Après le premier assaut, les brillantes stratégies de l’Empereur et la puissance dévastatrice des forces armées impériales continuèrent de frapper la République, des profonds gouffres d’Utapau aux forêts immenses d’Agamar. Mais alors que l’Empire semblait capable de combattre indéfiniment, l’Empereur prit encore une fois la République à revers.

Tandis que le Conseil Noir de l'Empereur était engagé dans des pourparlers de paix avec les dirigeants de la République, plusieurs Seigneurs Sith et une armée impériale d’élite mirent à sac la capitale de la République

Détruisant le Temple Jedi et tenant la planète en otage, les Sith ne laissèrent d'autre choix à la République que de renoncer à plusieurs systèmes périphériques en signant le Traité de Coruscant.

Depuis la signature, l'Empereur s’est retiré pour poursuivre ses objectifs mystérieux, déléguant le contrôle au Conseil Noir, et préparant le terrain pour une terrible lutte de pouvoir. Dans le vide politique, les Sith et les dirigeants impériaux les plus forts et les plus rusés s’avancent pour assumer l'autorité, consolider la domination de l'Empire et écraser ses ennemis..

Aperçu

  • Bâti à partir des vestiges du premier Empire Sith
  • L'Empereur a plus de 1300 ans
  • La population de l'Empire est nettement inférieure à celle de la République
  • La société est divisée entre Sith et non-Sith