Actus Communauté

11.18.2013

Blog des développeurs : chasseur de reconnaissance

Bienvenue, pilotes.

Je m'appelle Bret Hoffman. Je fais partie des concepteurs de Galactic Starfighter™, l'extension numérique de Star Wars™: The Old Republic™. Aujourd'hui, je vais vous parler de ma classe de vaisseau préférée, le chasseur de reconnaissance. De par sa forme fuselée et sa manœuvrabilité, le chasseur de reconnaissance fait écho aux grands classiques de Star Wars™, tels que le A-Wing ou l'intercepteur TIE.

Chasseurs galactiques les plus rapides de la flotte, les vaisseaux de reconnaissance sont bien souvent déployés à l'avant-garde. Grâce à leur coque légère et à leurs projecteurs de bouclier intermédiaires, ils fondent sur leur cible à grande vitesse, ce qui leur vaut d'atteindre leurs objectifs avant l'ennemi. Le chasseur de reconnaissance peut ainsi effectuer des attaques éclair et se replier hors de portée avant même que sa cible ait compris ce qui s'est passé. En combat stellaire, le chasseur de reconnaissance peut mettre à profit son extrême maniabilité pour abattre l'ennemi, ou utiliser ses puissants propulseurs pour battre en retraite. Grâce à ses capteurs ultra-perfectionnés, il est capable de localiser l'ennemi et de transmettre ses coordonnées à ses alliés.

Types de chasseur de reconnaissance

Bien que tous les vaisseaux de reconnaissance partagent les caractéristiques ci-dessus, on peut les classer dans différentes catégories. Certains, comme le NovaDive de la République ou encore le S-12 Blackbolt impérial, ont été conçus dans un souci d'optimisation de leur vitesse et de leur manœuvrabilité. Leur vitesse inégalée leur permet de rattraper une cible en un clin d'œil pour la pilonner impitoyablement à coups de roquettes et de tirs de blaster. Ces qualités leur permettent également de se placer hors de portée des chasseurs d'attaque, ou de se soustraire inlassablement aux tirs des vaisseaux armés. Les pilotes aimant voler en groupe pourront quant à eux venir en appui de leurs camarades grâce à une myriade d'outils de communication, tels que le système de piratage, qui permet de brouiller les systèmes de navigation adverses tout en marquant la position de l'ennemi. Ou s'ils préfèrent, ils pourront opter pour le largage d'une balise de détection, qui signalera les mouvements de l'ennemi.

À l'inverse, le Flashfire de la République et le S-13 Dard impérial se destinent aux affrontements inter-vaisseaux. Dans cette optique, une partie de leurs systèmes de communication et de leur potentiel de vitesse a été troquée au profit de systèmes d'attaque et de défense plus performants. Les pilotes chevronnés sauront exploiter la maniabilité exemplaire de cet appareil pour prendre l'ascendant sur un chasseur d'attaque et se débarrasser de ses boucliers, grâce à ses canons laser à tir rapide et à ses missiles à fragmentations à verrouillage ultra-rapide. Sans oublier que ces petits vaisseaux disposent de systèmes avioniques sophistiqués auxquels la plupart des chasseurs d'attaque n'ont pas accès. Certains d'entre eux, à l'image du système de surcharge de blaster, confèrent une cadence et une puissance de tir accrues au vaisseau. D'autres, comme le système de recharge postcombustion, augmentent sensiblement la vitesse du vaisseau pour une durée supérieure.

Quelle que soit sa catégorie, le chasseur de reconnaissance est l'appareil idéal pour les pilotes pour qui vitesse doit rimer avec maniabilité.

Bret Hoffman
Associate Designer