Planètes

Ord Mantell

Les plaines, les plateaux et les îles volcaniques d'Ord Mantell portent les stigmates d'une guerre civile sans merci. Les forces de la République combattent des séparatistes insaisissables qui lancent des attaques de type guérilla contre des cibles civiles et militaires. Bien que loyal envers la République, le gouvernement local est sous le contrôle de la pègre, ce qui ajoute à un climat politique déjà discutable.

Suite à l'installation de colons Corelliens sur Ord Mantell il y a 9 000 ans, la planète devint un point stratégique des opérations militaires de la République dans la Bordure Extérieure. Mais l'intérêt stratégique de la planète diminua avec le temps et après qu'un amiral corrompu eut vendu la flotte locale, l'armée abandonna pratiquement la planète. Ord Mantell devint alors le repaire de contrebandiers, de pirates et de chasseurs de primes, et le gouvernement local tomba sous la coupe des syndicats du crime ; une situation toujours d'actualité aujourd'hui.

Bien que la situation n'ait jamais été remise en question lors de la guerre entre la République et l'Empire Sith, le Traité de Coruscant marqua un tournant dans l'histoire de la planète. Si de nombreux systèmes stellaires décidèrent de se retirer de la République, les gouverneurs corrompus d'Ord Mantell choisirent par intérêt de lui rester fidèles. Leur décision divisa la population : un mouvement séparatiste apparut et dégénéra en conflit armé.

Les rebelles se lancèrent dans une guerre éclair pour chasser l'armée de la planète et obtenir l'indépendance. Au cours des deux dernières années, les séparatistes ont ravagé le paysage et déstabilisé le gouvernement corrompu. Malgré cette situation tendue, les défenses d'Ord Mantell sont renforcées. Les syndicats du crime aux commandes du gouvernement local importent clandestinement des technologies puissantes en provenance de Nar Shaddaa tandis que la République déploie sur place ses unités d'élite.

La bataille pour Ord Mantell ne fait que commencer.