Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

L'histoire d'Ysshaline


Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 04:41 AM | #11
Chapitre 9 : Apprentissage avec un maître d’arme

La journée était déjà bien avancée, le soleil brillait dans le ciel et le vent soufflait légèrement, Ysshaline se tenait debout face à la forêt perdue dans ses pensées. Elle ne faisait attention à rien ni à personne et ne s’était même pas rendu compte qu’elle était en plein milieu des marches menant au temple gênant le passage. Les derniers jours n’avaient pas été de tout repos, elle avait dû passer bien du temps aux archives pour combler le manque d’information de ces douze dernières années, en plus de cela elle attendait les épreuves que le conseil voulait lui faire passer. Elle ne savait pas du tout à quoi s’attendre, serait-ce les épreuves de la fin de formation d’un Padawan ? Ou juste des tests pour voir ce qu’elle maîtrisait ? Elle avait décidé de refouler sa nervosité et passait son temps libre à s’entraîner, mais un problème s’était posé à elle. Lorsqu’elle s’entraînait au sabre laser, elle sentait que quelque chose n’allait pas, comme s’il lui manquait un élément. Elle en avait parlé à Maître Shan et cette dernière lui avait dit qu’elle avait une idée pour résoudre ce problème. Elle fut sortie de ses pensées par quelqu’un qui tirait sur l’une des manches de sa bure. Elle se retourna est vit un jeune homme un peu plus jeune qu’elle, mais plus grand, des cheveux blonds et courts, de grand yeux verts, un visage amical marqué par de nombreuses tâches de rousseurs.

« Excusez-moi, mais le Maître Dmagar vous demande. Faisant un geste de la main il continua, si vous voulez bien me suivre. »

Ils se mirent en marche et rentrèrent dans le temple, Ysshaline était sûre d’avoir déjà vu celui qui l’accompagnait à de nombreuses reprises ces derniers jours, mais elle ne fit aucun commentaire. Maître Dmagar était un Zabrak à la peau claire et au regard perçant, il s’occupait principalement de l’enseignement des techniques de maîtrise du sabre laser et était réputé pour son talent dans ce domaine. Certains prétendaient même qu’il était capable d’utiliser n’importe quel style de combat en fonction de la situation.

« Ha Ysshaline Liseal, je suis heureux que vous soyez venue. Maître Satele m’a parlé de votre petit souci et je pense que je peux vous aider. »

« Avec plaisir, mais comment ? »

« C’est très simple. Un sourire s’afficha sur son visage, chacun d’entre nous est différent, ce qui implique que nous adoptons différents styles de combats et que nous les adaptons à nos besoins. Un style n’est pas quelque chose de rigide, c’est une base que chacun d’entre nous doit développer et il est parfois même nécessaire d’utiliser un sabre autre qu’un simple sabre laser. Mais assez parlez, prenez ce sabre laser et mettez-vous en position. »

Ysshaline s’exécuta prenant le sabre laser qu’il lui avait désigné et se mit en position défensive attendant l’assaut. Ses muscles était détendu, prêt à réagir, sa position indiquait clairement qu’elle n’allait pas chercher à attaquer. Voyant cela Maître Dmagar prit une position offensive et après avoir observé Ysshaline quelques secondes il se lança à l’attaque. L’échange ne dura que quelques secondes et Ysshaline fut rapidement en position difficile.

« Je vois, je sais d’où vient le problème. Bien que vous ayez appris à manier le sabre simple pendant des années, cette arme ne vous convient pas du tout. Il laissa son regard parcourir les alentours avant d’ajouter, prenez plutôt ce sabre à double lame et recommençons. »

Les deux Jedi reprirent position et un nouvel échange de coup s’engagea, Ysshaline se retrouva encore en mauvaise position, mais cette fois sa façon de manier le sabre était plus fluide et plus assurée. Maître Dmagar rompis le combat un sourire sur le visage.

« Parfait, vous avez trouvé votre type de sabre, maintenant je vais vous demander de venir vous entraîner ici à partir de demain matin toute la journée pendant, il réfléchit un instant, une semaine. Vous maîtrisez déjà les bases et je devine que ce cher Maître Naler vous a enseigné les généralités d’un style basé sur la défense. Je n’ai plus qu’à vous apprendre à l’adapter à votre arme et surtout à l’adapter à vous-même. »

« Merci. »

Ysshaline quitta la salle après avoir déposé le sabre double lame et rejoignit ses quartiers pour y méditer pendant quelques heures avant d’aller prendre le repas du soir. Le lendemain dès l’aube elle se présenta à Maître Dmagar qui fut à la fois quelque peu surpris et ravi de la voir arriver si tôt.

« Bien commençons. En premier lieu j’ai remarqué qu’instinctivement vous prenez une position défensive et que lors de nos échanges vous n’avez nullement cherché à m’attaquer. Nous allons donc nous axer sur ce point, la défense. Suivez mes conseils, entraînez-vous et je peux vous assurer que vous aurez une défense presque impénétrable. Bien mettez-vous en position, sabre activé.»

Ysshaline obtempéra, Maître Dmagar se glissa derrière elle et lui fit écarter un peu plus les pieds, il guida son sabre de façon à ce qu’une lame soit pointé en face d’elle et l’autre en arrière. Puis il lui fit changer sa prise de façon à ce que ses deux mains pointent la paume vers le bas.

« Voilà, dans cette position vous êtes prête à engager le combat, le mieux pour vous c’est de rester avec cette prise sur le sabre, ça vous donnera une meilleure défense. Maintenant passons aux mouvements de défense. »

Maître Dmagar lui montra six mouvements défensifs certains pour contrer des attaques verticales, d’autre pour les attaques horizontales et enfin les derniers pour les attaques en diagonales, il lui montra également un mouvement défensif consistant à mettre en rotation son sabre devant elle. L’apprentissage de l’exécution de ces mouvements lui prit toute la matinée et c’est avec un certain soulagement qu’elle prit congé pour aller prendre son repas. Lorsqu’elle revint l’après-midi Maître Dmagar lui apprit les transitions entre les mouvements pour toujours être capable de réagir à une attaque.

Pendant trois jours, à raison d’une dizaine d’heure par journée, elle répéta inlassablement les mouvements en les enchaînant de façon fluide face à un adversaire imaginaire. Maître Dmagar était quelque peu impressionné, il se souvenait que son ami Maître Naler lui avait dit qu’elle était capable d’une grande persévérance dans son entraînement, mais il ne s’attendait pas à autant. Plus le temps avançait plus il se rendait compte que Maître Naler lui avait enseigné bien plus de choses que ce qu’il imaginait, elle avait acquis des automatismes et maîtrisait son style. Il avait eu raison, une semaine serait suffisante pour qu’elle s’adapte au sabre double lame.
Les trois derniers jours furent consacré à des duels face à d’autre Jedi maniant différent style, ce fut vraiment épuisant pour Ysshaline, mais elle était satisfaite de ce qu’elle apprenait et Maître Dmagar s’était révélé un professeur hors norme. Finalement la semaine se termina.

« Voilà, c’est fini Ysshaline. Maintenant tu dois seulement continuer à t’entrainer et surtout adapte le style que tu utilises à ta personnalité et innove, si tu as besoin d’un conseil ou d’un duel n’hésite pas à venir me voir. »

« Merci pour tout Maître Dmagar, dit-elle en s’inclinant. »

« Ce n’est rien, Maître Naler avait déjà planté les graines en toi, je n’ai fait que les faire germer. Il te revient de les entretenir. »

Alors qu’Ysshaline s’apprêtait à quitter la salle Maître Shan arriva et s’adressa à elle.

« Ysshaline, il est temps pour toi de te fabriquer ton propre sabre, tu sais où aller. Je pense que cela ne te posera aucun problème. Les épreuves que le conseil souhaite te faire passer se rapprochent. »

« Je m’atellerai à cette tâche dès demain matin. »

Ysshaline quitta la salle en saluant les deux maîtres, elle était ravie de la semaine passée et de pouvoir enfin fabriquer son propre sabre laser. Les deux Maître la regardèrent partir et ce fut Maître Dmagar qui prit la parole.

« Elle est douée, plus que ne le pense le conseil. Les épreuves que vous voulez lui faire passer ne seront que pures formalités pour elle. Un air pensif s’afficha sur son visage, Maître Naler lui a beaucoup appris. »

« J’en suis convaincue, mais certains membres du conseil estiment que le fait d’avoir été éloignée du temple pendant douze ans implique des lacunes, d’où les épreuves. Si cela ne tenait qu’à moi et à la vue de sa découverte de l’holocron ajouté à ce qu’elle vient de faire cette semaine, la fabrication de son sabre serait suffisante pour qu’elle quitte le statut de Padawan. »

Sur ces paroles les deux maîtres quittèrent la salle dont les lumières s’éteignirent à leur sortie.
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 04:45 AM | #12
Chapitre 10 : Les épreuves

Ysshaline se tenait en position de méditation dans une pièce sombre, devant elle était posé divers composant dont un cristal qu’elle avait dû chercher par elle-même sur Tython. Elle se laissait guider par la force pour assembler son sabre laser. Cela faisait maintenant quelques heures qu’elle y travaillait et la fatigue commençait à se faire sentir, cela dura encore quelque minutes puis elle eut terminé, elle se releva en saisissant son nouveau sabre. Elle le tendit devant elle et l’observa satisfaite. Elle avait réussi à trouver un manche finement ouvragé sur lequel elle avait fait graver une phrase que lui avait souvent répété Maître Naler : « Ne t’engages jamais dans une bataille en pensant que tu vas la perdre. » Elle activa le sabre laser et deux lame bleu jaillir de chaque côté du manche. Elle avait réussi, un bruit la fit se retourner, le même Padawan qu’elle croisait régulièrement dans le temple, avec l’étrange impression qu’il la suivait se tenait dans l’encadrement de la porte, un sourire aux lèvres.

« Vous avez fabriquez votre sabre ? Je peux … »

« Non, tu en toucheras un quand tu te le fabriqueras. Que veux-tu ? Demanda-t-elle sur un ton un peu agacé.»

Elle n’appréciait que très peu qu’on l’observe en cachette, encore moins lorsque la personne concernée mentait lorsqu’elle tentait de se justifier. Elle aurait préféré que ce Padawan lui annonce clairement ses intentions.

« Je suis ici pour vous dire que vous devrez passer les épreuves du conseil demain dès l’aube. »

« Merci. Tu sais, si tu as quelque chose à me dire ou à me demander tu peux le faire. »

Le Padawan tourna les talons et partit d’un pas rapide, Ysshaline soupira. Elle quitta la pièce et se dirigea vers ses quartiers pour s’y reposer, elle devait être prête pour le lendemain.

Le lendemain, lorsque les rayons de soleils percèrent les nuages matinaux, elle se leva et après s’être habillée, elle prit la direction de l’entrée du temple. Quatre membres du conseil l’attendaient. Ils lui demandèrent de les suivre. Après quelques minutes de marche dans un silence que seul les bruits naturels venaient troubler, ils arrivèrent dans une petite clairière. La rosée matinale était éclairée par les rayons de soleil donnant à l’endroit une sensation calme et chaleureuse.

« Ysshaline, tu sais pourquoi tu es ici je suppose. »

« Oui. »

« Bien, nous serons quatre à juger ces test et pour des raisons d’impartialité, deux d’entre nous sont d’avis que tu as déjà prouvé que ta formation de Padawan est terminée et les deux autres sont de l’avis contraire. »

Le premier test portait sur la connaissance du code, son interprétation et son application devant certaines situations. Ce ne fut pas très compliqué pour elle, Maître Naler lui ayant pendant douze longues années expliqué de toutes les façons possible le code de l’ordre. Elle remarqua que l’un des quatre membres du conseil présent semblait prendre bien du plaisir à lui poser des questions pièges.

« Bien, ce test est terminé, maintenant. Il est temps de tester le sabre que tu as fabriqué. Mets-toi en position de combat. »

Ysshaline sortit son sabre laser et l’activa, en face d’elle deux maître firent de même. Ses pensées s’accélérèrent, allait-elle devoir affronter deux maîtres en même temps ? Elle fit le vide dans son esprit et se mis en position défensives, laissant la force couler en elle, ils pouvaient venir les quatre en même temps s’ils le souhaitaient, elle donnerait tout ce qu’elle avait et n’abandonnerait pas. L’un des deux maîtres, un Zabrack de forte stature, la peau couverte de tatouage et le regard perçant s’avança vers elle tandis que le second rangea son sabre. Puis les deux sabres s’entrechoquèrent, le duel venait de commencer, au premier échange Ysshaline su qu’elle n’était pas au même niveau que son adversaire, elle décida alors d’uniquement se concentrer sur la défense. S’il elle ne pouvait porter de coups victorieux alors son adversaire non plus. Elle gagnerait ce duel d’une autre façon.

Après une dizaine de minutes, le maître Jedi rompit le duel et se recula en prenant la parole.

« Ce test est terminé, passons au suivant. »

Pour celui-ci elle dû se plonger en méditation et laisser les maître la guider sur un chemin qu’elle ne connaissait pas. Soudain une image apparu devant elle. Elle était sur Kowak, Maître Naler ne devait pas être loin, elle s’enfonça dans les bois à sa recherche. Elle finit par le trouver dans une grotte sombre, il semblait l’attendre.

« Ysshaline, ma Padawan, je suis ravi que tu sois venue me chercher. Je t’attendais depuis longtemps. Tu sembles avoir beaucoup appris depuis que tu es partie, mais j’ai encore bien des choses à t’apprendre. »

« Non, ne l’écoute pas. Ce n’est pas ton maître, il a changé, tu dois t’en méfier. »

Ysshaline se retourna et vit la créature qu’elle avait sauvé dans les ruines, elle se tenait en position d’attaque, montrant les crocs.

« Ysshaline, cette créature que tu as sauvé est habitée par le côté obscur. Elle a massacré tous les habitants du village, nous devons l’arrêter. »

« Ne ment pas vieil homme. »

« Je ... »

Ysshaline était perdue, elle ne savait que penser ou à qui faire confiance. Maître Naler sortit son sabre laser et s’approcha rapidement de la créature. Le sabre d’Ysshaline s’interposa en lui et sa cible.

« Désolée, mais ce que je vois dans votre regard n’est pas digne de vous. »

« Tu as encore beaucoup à apprendre et je peux t’y aider. Mais tu dois me suivre. »

« Non, je ne m’engagerai pas sur cette voie, même si vous me le demandez. Je … »

Ysshaline n’eut pas le temps de finir sa phrase que tout se dissipa, la grotte, Maître Naler, la créature, il ne restait que la clairière de Tython et les quatre Maître qui l’observaient, elle se relevait à peine que l’un des maîtres prit la parole.

« Tu as subi les épreuves, mais as-tu observé pendant ce temps ? Qui d’entre nous quatre était depuis le début d’avis que tu étais digne d’être une Jedi et non plus une Padawan ? »

Ysshaline fut quelque peu perturbée par la question, elle ne s’y attendait pas du tout. Elle prit le temps de bien réfléchir avant de répondre.

« Vous, bien que vous n’ayez posez que des questions pièges, je l’ai senti lorsque j’y répondais Vous saviez que j’aurais la bonne réponse. Et vous, c’est vous qui étiez la créature dans ma méditation, vous saviez que je prendrais la bonne décision et vous sauverais. C’est pour cela que vous n’avez même pas tentez de vous défendre. »

Les maître lui fuirent signe qu’elle pouvait maintenant partir et se tournèrent les uns vers les autres.

« Cette jeune Jedi a du potentiel dit le Zabark. J’ai même dans l’idée qu’elle aurait fini par gagner ce duel, à la fatigue.»

« Jedi ? Et non plus Padawan, tu as donc changé d’avis ? »

« Oui, c’est exact. »

« Pareillement pour moi, vous aviez raison. Ce n’est plus une Padawan. »

En fin de soirée, Ysshaline fut convoquée à la salle du conseil. Lorsqu’elle y entra, elle ne vit qu’une seule personne qui lui tournait le dos et regardait par la fenêtre.

« Félicitation Ysshaline, tu es une Jedi maintenant, même si je n’ai pas douté un instant que tu passerais ces tests sans problème. Maintenant dis-moi, vers quel rôle souhaites tu te tourner ? »

« J’ai bien réfléchit et je pense que je pourrais apporter mon aide aux ombres Jedi. »

« Je vois, c’est un bon choix. Maître Dmagar pense que tu en as les capacités et le caractère. Cependant cela nécessitera que tu passes encore quelques temps ici sans partir en mission pour suivre un enseignement, car les ombres utilisent la force d’une façon bien particulière et il est nécessaire que tu apprennes les bases de la diplomatie. »

« Oui et à qui vais-je devoir me présenter pour cela ? »

« A moi, retrouves-moi ici demain matin. »

« Bien Maître Satele. »
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 04:47 AM | #13
Chapitre 11 : Le début d’une vengeance

Eln ouvrit les yeux, la lumière de ce qui lui servait de chambre était froide et il n'y avait rien d'autre qu'un lit des plus simples. Cela faisait maintenant presque six mois qu’il était revenu sur Korriban, six mois de calvaire et de douleur, six mois passé à voir les instructeurs s’acharner sur lui, au plus grand plaisir de ceux qui étaient des apprentis Sith. Cependant, lorsqu’il quitta la pièce c’était avec un sourire satisfait, hier il avait passé la dernière épreuve et malgré les embuches, trahisons et autres pièges il avait triomphé. Il venait de retrouver son statut de Sith, enfin il allait pouvoir faire ce dont il avait rêvé chaque nuit passée sur Korriban.

Il ne prit même pas le temps d’aller saluer son maître une dernière fois comme il aurait dû le faire, non il était bien trop pressé de mettre en œuvre sa vengeance et il ne devait surtout pas rater la navette pour Dromund Kaas, là ou allait véritablement commencer le chemin qui lui permettrait de retrouver sa dignité et son honneur.
Durant le voyage il se ressassa longuement la façon dont il allait procéder, ce qu’il allait dire et tout était prêt, mieux tout était minuté à la perfection. Soudain la décélération de sortie d’hyper-espace le tira de sa rêverie. Il était arrivé à destination, la se posa au spatioport et il suivit les passagers civils, passa la douane comme un simple membre de l’administration Impériale pour ne pas mettre au courant son maître et se dirigea directement vers le bâtiment ou il savait pouvoir le trouver.

Rien n’avait changé, c’était toujours aussi sombre et lugubre, aucun garde pour n’éveiller les soupçons de personne et de toute façon, son ancien maître en avait-il vraiment besoin ? Sûrement pas. Il se glissa furtivement par l’entrée arrière veillant à ne déclencher aucun mécanisme d’alerte. Il remarqua que ceux-ci avait été non seulement améliorés, mais aussi renforcé. Finalement, son ancien maître s’attendait sans aucun doute à le voir revenir pour se venger. Un rictus haineux traversa son visage et il souffla à demi-mot.

« Oui vieillard, je reviens, mais plus tôt que vous ne l’aviez prévu et cela vous coutera la vie. »

Un homme était assis sur une sorte de trône, le visage caché par une capuche sombre, ses yeux étaient rivé sur un écran holographique, scrutant des chiffres et des informations. Il était tellement absorbé par ses pensées qu’il ne se rendit même pas compte de la présence derrière lui, soudains deux sabre laser rouge s’allumèrent, traversant le trône et la poitrine de celui qui y était assis, il n’eu aucune chance de se défendre.

« Que … »

« C’est terminé, maître. Ici s’achève votre vie, ici commence mon ascension. »

Eln passa devant son ancien maître et souleva la capuche pour enfin voir le visage de celui qui lui avait appris bien des choses et qui aujourd’hui mourrait de ses mains. Ce n’était qu’un visage sans expression, juste une peau fripée et ridée, rien de plus.

« C’est donc à cela que tu ressemblais … Moi qui imaginait quelqu’un de beaucoup plus impressionnant. »

Eln s’assura de la mort de son ancien maître et prit la direction de la sortie principale. Il devait maintenant tuer cette Jedi, mais comment la retrouver ? Une idée lui vint en tête, la chasseuse de primes, elle pourrait l’aider à identifier son ennemie et surtout à la localiser. C’est d’un pas assuré qu’il prit la direction de l’enclave Mandalorienne, c’était l’endroit où il avait le plus de chance de trouver des informations sur une chasseuse de primes.

Lorsqu'Eln arriva à l'enclave Mandalorienne, il sut que le côté obscur était avec lui, car la chasseuse était juste devant lui. Il prit son air le plus arrogant possible et la toisa du regard de longues minutes, jusqu'à ce qu'elle se décide à venir vers lui. Elle lui adressa un sourire moqueur.

« Voyez-vous cela, ne serait-ce pas mon amis Sith ? Que me vaut l’immense plaisir de votre visite ? »

« J’ai un travail pour vous chasseuse. Je veux que vous identifiiez la Jedi qui nous a échappée sur Kowak. Je veux son nom et son prénom, je veux savoir ce qu’elle fait et où elle va. »

« Hum et quel sera mon payement ? »

« Quand je l’aurai retrouvé et tué. Je regagnerai mon statut et même plus. Je veillerai à ce que l’on vous fournisse des contrats pouvant vous faire connaître dans tout l’Empire. »

Naélia, la chasseuse prit un instant pour réfléchir et répondit en arborant toujours le même sourire moqueur.

« J’accepte, de toute façon les épreuves pour pouvoir participer à la grande traque sont d’un ennuis mortel. Rendez-vous à Nar Shaddaa dans un mois, j’aurai tout ce que vous voulez savoir. »

Le Sith et la chasseuse de primes se séparèrent sans un mot de plus. Eln Jubilait, tout se passait encore mieux qu’il ne l’avait espéré.
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 04:50 AM | #14
Chapitre 12 : Une mission importante

Ysshaline se tenait devant la porte menant à la salle du conseil, attendant d’y être reçue. Depuis quelques temps, elle avait eu l’occasion de mener différentes missions pour le compte de l’ordre, mais elle sentait que celle-ci serait spéciale. La porte s’ouvrit et elle entra, bien des membres du conseil étaient absents et ils n’étaient que trois présents dans la salle. Ce fût maître Syo Bakarn qui prit la parole.

« Ysshaline, si nous t’avons fait venir aujourd’hui c’est que nous avons une mission à te confier. Celle-ci est d’une importance capitale. Tu devras coopérer avec l’armée de la République pour une mission d’infiltration dans un complexe Impérial. »

« Que devrons nous y faire ? »

« Tu en saura plus lors du briefing avec l’unité militaire qui t’accompagneras. De plus pour l’occasion, l’ordre va te confier un vaisseau. Dorénavant ce sera ton vaisseau, prends en soin. Les coordonnées sont déjà dans l’ordinateur de ton vaisseau, que la force soit avec toi. »

« Merci Maîtres. »

Ysshaline quitta la pièce sans un mot de plus, elle allait avoir son propre vaisseau, voilà qui allait être intéressant. Elle prit la navette quittant Tython pour la station orbitale et rejoignit rapidement le hangar où l’attendait son vaisseau. Elle resta de longues minutes à l’observer sans rien dire, impressionnée, quand soudain un employé des docks s’adressa à elle.

« Excusez-moi Maître Jedi, votre vaisseau … enfin il faut lui donner un nom pour l’identification. »

Ysshaline ne réfléchit que quelques secondes avant de répondre.

« Hélia, oui le Hélia voilà son nom. »

« Bien, bien c’est noté, si vous pouviez maintenant quitter assez rapidement le hangar d’autres vaisseaux attendent pour se poser. »

Ysshaline monta à bord sans se faire prier, elle fût accueillie par un droïde de protocole qui lui fit faire le tour du propriétaire. Tout était aux goûts d’Ysshaline qui s’y sentit immédiatement comme chez elle. Elle s’installa aux commandes et prit la direction des coordonnées indiquée par l’ordinateur de bord. Après un voyage en hyper-espace, le vaisseau arriva aux coordonnées indiquée et sorti d’hyper-espace, là trois croiseurs de classe Hammerhead attendaient. Elle reçut presque immédiatement un message lui demandant de s’identifier, ce qu’elle fit avant d’obtenir l’autorisation de se poser dans les hangars de l’un des vaisseaux. Un officier l’y attendait.

« Bienvenue sur l’invincible Maître Jedi, si vous voulez bien me suivre, le briefing va bientôt commencer. »

Ysshaline fût menée dans une salle assez sombre ou étaient réuni officiers et sous-officiers. Lorsqu’elle entra le commandant de la troupe fit taire tout le monde et prit la parole.

« Messieurs et mesdames. Je vous présente Ysshaline, une Jedi qui va nous apporter son soutien dans cette mission. »

« Comme si nous la 10ième en avions besoin. »

« La ferme Jester, en plus c’est avec ton groupe qu’elle sera, alors évite les critiques et travailles de concert avec elle. Bon maintenant la mission. L’objectif et de voler une navette impériale, sans que l’empire n’en sache rien. Pour ce faire nous allons procéder en deux étapes. Etapes une le groupe de Jester et la Jedi s’infiltre dans la base, étape deux on attaque la base et on détruit tous les vaisseaux au sol pendant que Jester vol la navette.»

Le dit Jester, un grand gaillard au regard perçant et la mine sombre reprit la parole.

« Effectif Impérial sur place ? »

« D’après le SIS, un régiment d’infanterie, quelques walkers et deux cuirassés. »

« La blague, on est une compagnie et seulement trois croiseurs. »

Le commandant coupa cours aux plaintes de jester d’un simple geste de la main et repris la parole.

« Cela suffit, nous n’avons ni le temps ni le besoin de discuter les ordres. On effectue la mission et on rentre à la maison. »

Le briefing continua pendant presque une heure chaque détail fût abordé, puis Jester partit chercher ses hommes, rejoignant Ysshaline prêt de son vaisseau. Ils portaient tous une armure blanche et bleu, une dernière personne portant une armure blanche et orange arriva en courant. Jester lui jeta un regard crispé.

« Tu n’as rien à faire ici sergent. »

« Ben tiens, de un vous aurez sûrement besoin d’une médic et de deux si je vous laisse seuls avec elle, vous allez ruiner la réputation de notre unité aux yeux des Jedi. De plus étant médic, je décide de quelle unité j’accompagne, allez en route pour la fête.»

La jeune médic passa à côté de Jester avec un sourire jusqu’aux oreilles et lui lança un grand coup de coude dans les côtes avant de monter à bord du vaisseau d’Ysshaline.
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:02 AM | #15
Réservé chapitre 13
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:02 AM | #16
Réservé chapitre 14
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:03 AM | #17
Réservé chapitre 15
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:04 AM | #18
Réservé chapitre 16
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:04 AM | #19
Réservé chapitre 17
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.

Ysshaline's Avatar


Ysshaline
06.18.2012 , 05:05 AM | #20
Réservé chapitre 18
Rendez-nous le smiley de Satele Shan ancienne version !
De nouveau en grève de smiley !

A game in which there's no place for tanks in PvP is not a good game.