Thread: Futur classe
View Single Post

nelili's Avatar


nelili
07.25.2012 , 01:40 AM | #43
Le coup du grappin/liane est un élément archi-récurrent dans Star Wars.
Il est utilisé successivement par :
- Padmé et ses soldats à la fin de l'épisode 1
- Obi-Wan juste après son duel contre Jango Fett
- Anakin portant Obi-Wan inconscient au début de l'épisode 3
- Anakin et Obi-Wan sur Mustafar
- Leia et Luke dans l'Étoile Noire
- Luke pour grimper sous un walker et y jeter une grenade (la grenade aussi peut donc faire partie de l'arsenal du Rebelle)
- Leia et Luke après avoir tué Jabba
- Chewbacca et les Ewoks, à plusieurs reprises, pendant la bataille d'Endor

Il a donc tout à fait sa place ici, et tu peux ranger tes sarcasmes, Eskachat.

Quant à R2, c'est l'un des principaux personnages de la saga et il mérite largement qu'un personnage jouable soit basé sur lui. En plus, c'est une mine d'or en matière de gameplay : en plus de l'arsenal visible dans les films (fumigènes, scie circulaire, jet de pétrole, qui fait glisser les ennemis et peut être enflammé par les petites fusées latérales, décharges électriques, etc), on peut faire sortir tout ce qu'on veut de cette borne à roulettes.

Il n'a qu'un défaut, c'est qu'on ne peut pas vraiment s'identifier à lui. D'où l'idée de l'associer étroitement à un Rebelle humanoïde. Ce dernier est loin d'être un "pet". C'est lui qui participe aux dialogues, c'est son aventure qu'on vit, et même pendant les combats (où il a tout de même quelques actions) , c'est lui qu'on déplace avec les flèches. En effet, le droide est un dps cac donc il se colle systématiquement à la cible sans qu'on ait besoin de lui dire où aller. Par contre, il faut lui dire quel pouvoir utiliser, sinon il ne fait rien. Sa cible, bien sûr, est la même que celle du Rebelle puisque tous deux forment un seul personnage. Avec, je le rappelle, une seule barre de santé et un seul jeu de statistiques.

Et tout ceci n'est que le dernier des trois gameplays que j'ai proposé cette semaine pour le Rebelle. En inventer dix autres n'est pas un problème. Il faut juste faire travailler son imagination au lieu de se retrancher derrière le dogme "Il ne peut rien exister d'autre que ce qui existe déjà". Si Bioware n'avait fait que 3 classes par faction, vous nous expliqueriez avec le même aplomb qu'il est mathématiquement impossible d'en faire 4.

Le jeu est très bien tel qu'il est mais il peine à trouver des joueurs car il ressemble trop aux autres MMO. Pour se distinguer, il peut puiser dans les nombreux aspects de l'univers Star Wars qu'il n'exploite pas encore. Et les Rebelles, c'est vraiment le minimum indispensable !