Thread: erreur 208
View Single Post

Dici's Avatar


Dici
02.02.2013 , 02:25 PM | #11
Quote: Originally Posted by Xhylette View Post
Ne te fais pas du mouron avec ça, Illawenn, presque tout le monde est dans le même cas ; l'informatique d'aujourd'hui, on ne parvient jamais à comprendre exactement pourquoi elle ne fonctionne pas, et encore moins à comprendre pourquoi elle fonctionne.

NB. Dans ton cas, il s'agit probablement d'un problème de connexion chez ton fournisseur d'accès Internet.
As-tu idée du nombre de domaines qui ont été investis par l'informatique ? Je vais te donner une approximation : tous. Les chaînes de montage industrielles les plus sophistiquées sont intégralement informatisées, l'informatique embarquée dans les avions, les voitures, les trains n'a jamais été aussi importante, le support de stockage de données le plus répandu est informatique.

La comptabilité des entreprises, les fichiers judiciaires, les bases de données, les transactions de monnaie scripturale... tout repose sur des bases de données, des réseaux informatiques.

Si l'informatique est aussi instable que tu le prétends, pourquoi l'utilise-t-on autant dans le domaine vidéo-ludique que dans la gestion des systèmes critiques ? L'informatique ne peut pas être plus fiable que l'homme c'est un fait, mais elle ne l'est pas moins non plus et elle réalise des prouesses. Même sans s'y connaître vraiment, cette science force l'admiration tant elle combine différentes qualités et intelligences. Entre le type qui utilise le logiciel sans rien y connaître, celui qui programme le logiciel, celui qui est tâché de faire en sorte que le langage dans lequel est codé le logiciel soit compris par l'ordinateur, et celui qui se pose des questions d'électro-cinétique et de mécanique pour faire fonctionner le hardware de mieux en mieux, il y a une multitude de paliers tous passionnants et rivalisant d'ingéniosité.

Si on regarde un peu l'histoire de l'informatique, on ne peut que s'incliner devant l'évolution non seulement du matériel, qui fait appel à des connaissances très physiciennes, mais également conceptuelle de l'informatique, qui cette fois penche plutôt vers les mathématiques. Au fond c'est un moyen de démultiplier les capacités de calcul de l'homme et de l'aider ainsi dans toutes ses réalisations scientifiques, artistiques, administratives, tout ce que tu voudras... Bref, cracher là-dessus, c'est être bien ignare.