View Single Post

Xhylette's Avatar


Xhylette
01.24.2013 , 05:36 PM | #2
De nos jours, le droit de propriété intellectuelle est en pleine évolution ; cette évolution pose le problème de la rémunération des droits d'auteur. Le problème est donc bien plus vaste que celui de la vente du nom de compte et de son mot de passe associé à un jeu vidéo.

Ma logique personnelle me pousse à dire que le jeu appartient à l'éditeur, mais le nom du compte et le mot de passe sont miens.

Mais au delà de cela, il faut bien se pénétrer de l'idée que l'utilisation de toute création, qu'elle soit matérielle ou immatérielle, doit être payée à juste titre par l'utilisateur qui en bénéficie. Sinon, il n'y aura jamais plus personne qui acceptera de se casser en quatorze pour créer quelque chose. De n'importe quelle manière que ce soit, un éditeur de jeu vidéo devra être payé de son travail, sinon il n'y aura plus d'éditeurs de jeu vidéo.

Dans ce cas particulier, si l'on pouvait considérer que la boite de jeu associée à un abonnement pouvait représenter une certaine valeur, la question se posait effectivement de qui en était le réel propriétaire. Celui qui vendait sa propre boite de jeu privait l'éditeur d'une vente. Dans le cas du FreeToPlay, si un joueur décide d'arrêter de jouer et peut en convaincre un autre de reprendre son compte, n'est ce finalement pas tout bénéfice pour l'éditeur ?

Dès lors je pose la question : où est encore exactement le problème ?
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."