View Single Post

Xhylette's Avatar


Xhylette
12.07.2012 , 12:38 PM | #31
Quote: Originally Posted by Sullexus View Post
Sauf qu' a la base le jeu était configuré : jeu payant par mensualité ou par formules étalées sur 6mois maximum.
Sullexus, soyons sérieux, cette fois ci : il ne sert à rien de jouer sur les mots ; il faut avoir le courage d'assumer ses décisions, et de présenter ses produits avec les mots corrects, sans essayer de tromper ses clients et les autorités de contrôle. Et inutile d'invoquer le passé, il ne compte pas.

Swtor est un jeu ; cela j'espère que personne le contestera : ce n'est pas un film de cinéma ni une émission de télévision, c'est en jeu video en réseau.

Il se décline en deux contenus : payant et gratuit. Je passe sur le mode "Privilège" pour rester clair. Le contenu payant n'est pas le même que le contenu gratuit : c'est un supplément ; mais le jeu reste le même : même titre, même éditeur, mêmes serveurs.

Celui qui se contente du contenu gratuit joue à un jeu sans payer, c'est donc à ce moment un jeu gratuit. Celui qui exige l'entièreté du contenu joue à un jeu en payant, que ce soit en payant un abonnement ou en payant des pièces du Cartel, il paye, c'est donc alors un jeu payant.

La frontière entre le jeu gratuit et le jeu payant est très facilement franchie, et tout est fait pour qu'elle soit franchie. Le Commissaire européen dénonce cette situation lorsqu'il écrit que "La moitié des jeux téléchargeables sont annoncés comme gratuits mais deviennent en réalité payants à un stade ultérieur. La facture risque donc d'être salée pour les parents".

Swtor, jeu gratuit, ne devient pas nécessairement "en réalité" jeu payant en y jouant parce qu'il est tout à fait possible de demeurer en mode gratuit indéfiniment, au prix de limitations qui vont devenir à la longue réellement insupportables. Je crois que peu de joueurs vont y parvenir : ils finiront un jour ou l'autre par payer, soit en achetant des pièces du Cartel, soit en souscrivant un abonnement.

Attention, maintenant. Je ne suis nullement un adversaire ni des jeux payants, ni des jeux gratuits. Lorsque je reçois un service, notamment l'accès aux serveurs d'un jeu vidéo en réseau, je trouve tout à fait normal de le payer. En apparence, le jeu gratuit est un cadeau, mais c'est aussi un cadeau empoisonné. Par contre, je suis un farouche adversaire de l'hypocrisie qui consiste à mettre devant les pieds des plus jeunes des pièges et autres attrape-nigauds dans lesquels leur naïveté va les précipiter.

Cela peut devenir un problème de société, et le Commissaire européen est dans son rôle lorsqu'il dénonce les dérives possibles de pareilles pratiques commerciales. En publiant ce topic, je n'ai rien voulu d'autre qu'attirer l'attention, tant de notre éditeur que des joueurs, qu'on ne peut pas tout faire impunément, et qu'on ne doit pas tout accepter innocemment.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."