Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

Les siths républicains


Xaorec's Avatar


Xaorec
04.17.2012 , 11:14 PM | #1
Salut à tous. Avec la maj 1.2, les races impériales se retrouvent aussi républicaines.
J'ai donc voulu me créer un Jedi sith.

Pour ceux qui crient à l'infamie, j'ai préparé une ébauche de solution qui pourrait les satisfaire.
( n'étant pas habitué ni à l'écriture ni au rp, je suis ouvert à toutes discussions en vue de modification, éclaircissement ou correction)

Sur leur planète d'origine, Korriban, les siths sortirent ravagés de la guerre de l'hyperespace (-5000). Les troupes de l'impératrice Téta et celles de la république imposèrent leur courroux en représailles à l'invasion de Naga Sadow. Cependant, après la destruction de la majorité des cités siths, les troupes tétiènes rencontrèrent une petite ville n'ayant pas participé au combat. Cette enclave, loin de toute grande métropôle, était constitué en grande partie des membres de la caste des esclaves,la plus basse et la plus méprisée.

Le système de caste étant héréditaire, des individus sensibles à la force côtoyaient ceux dépourvu de cette affinité . Cette caste, ne regroupant que des civils, n'offrit aucune résistance à l'arrivée des soldats.

Contrairement aux troupes de la république qui achevait la destruction de la planète par un génocide à grande échelle, les forces de l'impératrice Téta, conscientes que la violence entraine toujours plus de haine, épargnèrent les siths du village. Pour les protéger de la purge républicaine, ils furent même envoyés, dans le plus grand secret de la république sur une petite lune inhabitée du système Koros. Un accord secret entre l'impératrice Téta et le conseil jedi, plaça la planète sous la protection (ou la surveillance) de ce dernier.

Depuis lors, les esclaves, libérés de leurs anciens maitres, goutèrent enfin à la liberté. Ils prirent conscience que les blessures infligées par les siths à la république seraient longues à cicatriser. La colonie choisit alors la discrétion et s'isola du reste de la galaxie pendant plus de 1000 ans.

Aux alentours des -3.600, une poignée de ces siths choisirent de s’acquitter de leur dettes envers la république pour combattre le retour de l'Empire sith. Certains furent recrutés par les Jedis grâce à une grande sensibilité à la force et partirent se former sur Tython. D'autres contactèrent l'armée de la république qui, après explications et bien des réticences, accepta de faire passer les sélections aux volontaires dans l'espoir d'intégrer des escouades spéciales de la république. Enfin, un petit nombre opérèrent déjà en électron libre sous la bannière des contrebandiers et contribuèrent à la fin du blocus mandaloriens.

Norec's Avatar


Norec
04.18.2012 , 04:02 AM | #2
Il est dit dans la description de la race qu'il ne s'agit pas des véritable Sith mais de métisse Humain-Sith.
Après je ne vois pas en quoi ça choque. Des personnes qui passe de l'Empire à la république et de la République à l'Empire il y en a eu. Jedi comme Sith comme non sensible à la force. Les siths au sang pur (Métisse) n'étant pas une race "méchante" par défaut il n'est pas étonnant qu'un individu voir même un groupe d'individu n'ai pas été en accord avec la politique de l'Empire actuel.

Tant de la manière dont il s'est reformé (un Empereur sortie de nul part qui s'auto proclame chef des Siths), de la xénophobie des impériaux, de la façon dont sont gérer certain territoire (Préférer tout détruire que de laisser à l'ennemie).

Après la ou c'est discutable c'est toujours de faire de quelques exception un truc accessible à tous ^^.

Edess's Avatar


Edess
04.18.2012 , 04:44 AM | #3
Il y a plein de possibilité
Après tout le chevalier jedi est aidé d'un seigneur sith, il convertit un autre sith pour qu'il suive l'enseignement jedi.
Un personnage égoïste peut être autant sith que jedi le tout est de ce dire que le personnage sert de l'une ou l'autre faction pour parvenir à ses fins. Dans le cadre d'un jedi sith on peut imaginer qu'il se contraigne volontairement à suivre les préceptes de l'ordre afin de pouvoir rencontrer l'Empereur et prendre sa place avec le soutient et l'accord de la République...Et donc in fine rassembler l'Empire et la République sous sa poigne de fer.

De la même façon un Miraluka qui devient chasseur de prime pour erradiquer les jedi qui l'ont insulté et bafoué lors de son arrivé au temple de Tython. Et parce qu'il voue une haine viscérale aux utilisateurs de la Force il s'est coupé du contact avec la Force.

Les transfuge ce n'est pas ce qui manque dans l'univers étendus de SW (Crix madine, Ulic kel-droma... la liste est vraiment longue)
"Je suis la preuve vivante que la Force à le sens de l'humour"

Chaotin's Avatar


Chaotin
04.18.2012 , 11:06 AM | #4
La vidéo "Le Retour", marquant le début de la guerre entre la République et l'Empire (qui aboutira au traité de Coruscant) a lieu environ 40 ans avant que l'on joue à TOR. Cela fait suffisamment longtemps que les deux camps se côtoient pour que des individus isolés trouvent des raisons décident de passer de l'autre côté.

Ce que je n'aime pas dans ta proposition, c'est que ce serait une grosse retcon. Et souvent les retcon font grincer bien des dents...

Nairolfus's Avatar


Nairolfus
04.19.2012 , 03:52 AM | #5
Tu t'ennuies un peu à inventer toute une histoire, surtout que ça touche à un évenement historique.

Il te suffit de trouver tes raisons pour lesquelles ton sith aurait trouvé de l'interêt à défendre la République plutôt que l'Empire, et le tour est joué.
"Kom'rk tsad droten troch nyn ures adenn"
Nairo Zatt -Huntmaster-

Xaorec's Avatar


Xaorec
04.22.2012 , 04:06 AM | #6
Merci pour toutes vos réponses.

Concernant le fait que les siths du jeu soit de sang mêles, il est largement possible que dans les 1500 ans d'isolation, les siths se soient mélangés aux autochtones/colons. J'ai aussi bien conscience qu'il serait plus facile d'imaginer une cause de passage dans l'autre camp mais je n'aime pas l'idée qu'il faille trahir pour passer de l'autre coté.
L'empereur de swtor est le même qu'à la fin de la guerre de l'hyperespace (il est plus tout jeune). Il a conditionné son peuple pendant presque 2000 ans. Certes il est possible ( et vous m'avez montré des exemples) qu'il y ait des désertions même au sein des siths, mais cette idée ne me convient pas.
Une désertion implique souvent une recherche ( par le camp d'origine) de suppression des traitres.

Concernant la retcon (je ne connaissais pas le terme, google est mon ami ) je suppose qu'il n'y ai pas plus que quelques dizaines d'anonymes qui quittent la planète et qui comptent y retourner à la fin de la guerre (ou pour leur retraite). Ainsi, il n'y a pas de conséquence pour l'histoire de star wars.
Il est dit que les siths de Naga Sadow disparaissent complétement avec les massassis, que les siths du deuxième empire furent balayés mais rien est dit sur tous les siths qui survécurent hors de la juridiction de l'empereur. L'univers de star wars est assez vaste et riche pour permettre ces petites parenthèses.

Tant que les siths de mon histoire resteront discrets ( des boucliers planétaires de camouflages crées par les maitres jedis existent j'en ai vu un dans star wars jedi academy sur Yalara), ça ne généra personne et il seront oubliés dans les lymbes de l'histoire.

Je sais bien que c'est peut être un chouilla capillotracté mais je préfère ça à un simple changement de camp. Ceci dit, je conçois parfaitement que d'autres joueurs utilisent le scénario du passage à l'ennemi. Il est d'ailleurs, le le reconnais, plus logique.

Chaotin's Avatar


Chaotin
04.22.2012 , 04:45 AM | #7
Je suis en train de lire "Revan". On y confirme que les Sith sont considérés comme éteints. Et je ne parle pas du citoyen lambda de la République mais de jedis de haut rang.

Donc cela reste de la grosse retcon.

Quote: Originally Posted by Xaorec View Post
Un accord secret entre l'impératrice Téta et le conseil jedi, plaça la planète sous la protection (ou la surveillance) de ce dernier.
Il faut savoir que les descendants de l'impératrice Téta fonderont le Krayt, une secte qui comptera dans les grands éléments de l'armée d'Exar Kun. En fait, ce dernier apportait avec lui des guerriers massassis, alors qu'Ulic Qel Droma dirigeait directement le Krayt puis plus tard les mandaloriens.

Ta lune de Sith non dégénérés comme les massassis serait au beau milieu de l'armée ennemie de la République. Comment réagiraient-ils dans cette situation?

KeyoX's Avatar


KeyoX
04.27.2012 , 01:39 AM | #8
[Ceci peut contenir un peu de spoil - roman Revan]C'est tout simplement impossible. En tout, le seul Sith croisé entre La grande guerre de l'hyper-espace et le Retour, c'est Scourge (le dit Sith du chevalier jedi) deux ans après KOTOR. Donc en gros depuis le Retour, il aurait fallu que des Sith, qui ont dans leur sang des millénaires de société hiérarchique, décident de fuir l'Empire. C'est la seule solution.

Mais c'est aussi très absurde, puisque, les esclave sith sont par nature giga-ultra-faibles dans la Force. Les Sith forts sont respectés et entraînés à l'art du côté obscur, il n'y a donc aucune raison de les quitter, ou presque.

Ta petite histoire est bien sympa, mais pas franchement Canon ^^'


Kelayne aes Sedai

DarthNhiilus's Avatar


DarthNhiilus
04.27.2012 , 04:22 AM | #9
Il est citée dns la description du sith au sang pur de ce site, que meme avant l'arrivée des jedis noirs, ils pratiquait une sorte de "sorcellerie sith primitive" donc le fait qu'ils ne soient pas corrompu est difficile a croire, s'ils manipulent naturellement le coté obscur.
Le prix a payer importe peu. Seul le resultat compte.
Dacen-Sorcier 50-Batlle Meditation
Sigill-Sentinelle 34-Batlle Meditation
Mesmer-Sniper 20-Batlle Meditation

Nekonick's Avatar


Nekonick
05.01.2012 , 02:31 PM | #10
éh éh éh ça va être beaucoup plus simple de rendre canon mon Ratataki Chevalier Jedi qu'un Sith au sang pur/mêlé Jedi... Surtout si tu veux à tout prit avoir une histoire capilotractée de Sith "pas Sith" sur une planète cachée de tous qui s'amusent à aider ceux qui ont fait le génocide de leur peuple...

Pour un Sith au sang pur, le plus simple d'un point de vue rp serait le transfuge. Ou une histoire un peu romantico-mièvre avec un maître Jedi qui tue un vilain Sith et qui trouve dans le vaisseaux de ce dernier le fils de son ennemi... En bon Jedi, il se refuse à tuer un enfant en bas âge et l'embarque avec lui pour l'élever au sein de l'Ordre, pensant ainsi éviter à l'enfant une influence néfaste du Côté Obscur... Reste plus qu'à toi de jouer pour lui prouver s'il a eu raison ou si le Côté Obscur trouve toujours sa voie... (pour reprendre les termes d'un certain Biscornu)