Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

Probleme de latence, lag server et yo-yo

STAR WARS: The Old Republic > Français (French) > Service clients
Probleme de latence, lag server et yo-yo

dblod's Avatar


dblod
01.30.2013 , 07:10 PM | #1
Est-ce qu'il y en a d'autre qui on des problèmes de déconnexion., de latence? Est-ce qu'il y a une solution?
Je joue depuis des semaines, j'ai rien changé a mon pc, ni hardware, ni software. Ma connexion est correct. So... what the ..... ???

Xhylette's Avatar


Xhylette
01.31.2013 , 12:26 AM | #2
Jusqu'à présent, je n'ai eu à subir le phénomène de la latence yo-yo qu'une seule fois, en même temps que tous les autres joueurs, le mardi 29 janvier, vers 18 heures CET. Je précise que j'habite en Belgique, et que j'ai un très bon fournisseur d'accès, avec lequel je n'ai jamais de problème.

Actuellement, une seule chose est sûre : cela ne vient ni des ordinateurs clients, ni de leur fournisseur d'accès à proprement parler, puisque tous sont différents, et que tous, ou presque tous subissent le même phénomène au même moment. Il ne peut provenir que des serveurs, ou d'un opérateur Internet raccordant ces serveurs à nos fournisseurs d'accès ; cela ne peut être que l'un ou l'autre.

Le fait qu'il a cessé rapidement après que le forum Clients ait été inondé de plaintes avant-hier semble indiquer que Bioware dispose d'un certain pouvoir pour le faire cesser, ce qui renforce l'idée que notre éditeur est lié de près ou de loin à ce phénomène. Néanmoins, on a aussi observé que certains fourniesseurs français sont plus sujets que d'autres au phénomène. Et certains ont même la fâcheuse réputation de brider les applications qu'ils jugent trop gourmandes.

Enfin, lorsque plusieurs ordinateurs sont sujets au phénomène, ils ne subissent pas le pic de latence exactement au même moment ; parfois c'est l'un qui est bloqué, et l'autre pas ; parfois ils sont bloqués ensemble ; et ceci quand bien même ils ont tous deux situés dans le même local, et raccordés par le même modem au même fournisseur d'accès ; les pics sont asynchrones. Je ne suis pas assez qualifié en ingénierie réseau pour interpréter correctement cet indice.


Ce phénomène empêche complètement de jouer, et tuera le jeu s'il n'est pas rapidement éliminé d'une manière ou d'une autre, qui qu'en soient les responsables, éditeur ou opérateur Internet.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Nemeras's Avatar


Nemeras
01.31.2013 , 02:28 AM | #3
Quote: Originally Posted by Xhylette View Post
Le fait qu'il a cessé rapidement après que le forum Clients ait été inondé de plaintes avant-hier semble indiquer que Bioware dispose d'un certain pouvoir pour le faire cesser, ce qui renforce l'idée que notre éditeur est lié de près ou de loin à ce phénomène. Néanmoins, on a aussi observé que certains fourniesseurs français sont plus sujets que d'autres au phénomène. Et certains ont même la fâcheuse réputation de brider les applications qu'ils jugent trop gourmandes.

Je ne suis pas assez qualifié en ingénierie réseau pour interpréter correctement cet indice.

Si déjà tu reconnais quelque chose d'intéressant, cf. la phrase en gras, tu peux peut-être arrêter tes théories fumeuses de complot.
Je ne rêve pas, ce n'est pas demain la veille que tu arrêteras de faire l'abruti ou le crétin, surtout que la modération semble apprécier l'animation que tu créés.

Les causes peuvent être bien plus multiples que tu ne le penses.
Le retour "à la normal" aussi.

Dici's Avatar


Dici
01.31.2013 , 05:39 PM | #4
Xhylette, ce qui s'est passé récemment n'a certainement pas le moindre rapport avec les soucis récurrents de latence chez certains joueurs. Il ne faut pas comparer les deux, il va de soi que le lag général que tu évoques était un évènement exceptionnel (je n'ai vu ça que 3 fois depuis décembre 2011) et qu'il incombait aux techniciens du jeu de s'en occuper.

Pour les problèmes spécifiques à certains joueurs et survenant de façon récurrente en revanche, je ne me hasarderais pas à pointer du doigt soit un FAI soit une défaillance du jeu. Contentons-nous de dire qu'il existe un soucis, que ce soucis semble se produire fréquemment avec Free, et que Free est le FAI avec les meilleures intentions du monde certes, ayant grandement contribué à la démocratisation des services de télécommunication, certes, mais également avec les plus bas prix du marché, ce qui n'est pas toujours bon signe.

Petite digression à ce sujet : quand on fait payer un produit ou un service plus cher qu'il ne vaut, c'est :
- parce qu'on veut s'en mettre plein les fouilles
- parce qu'on vend également des "valeurs", comme la qualité, la marque, l'assurance. Quand on fait raquer ses clients, on ne peut pas se permettre de faillir sinon on se doute vers qui ils se tourneront. Ainsi d'une manière ou d'une autre si une entreprise pratiquant des prix plus élevés que la concurrence arrive malgré tout à avoir la tête hors de l'eau, c'est sans doute la marque de sa qualité. A l'inverse une entreprise pratiquant des bas prix n'aura pas forcément beaucoup de mérite à se maintenir à flots.

Xhylette's Avatar


Xhylette
02.01.2013 , 12:53 AM | #5
Quote: Originally Posted by Dici View Post
Xhylette, ce qui s'est passé récemment n'a certainement pas le moindre rapport avec les soucis récurrents de latence chez certains joueurs. Il ne faut pas comparer les deux, il va de soi que le lag général que tu évoques était un évènement exceptionnel (je n'ai vu ça que 3 fois depuis décembre 2011) et qu'il incombait aux techniciens du jeu de s'en occuper.

Pour les problèmes spécifiques à certains joueurs et survenant de façon récurrente en revanche, je ne me hasarderais pas à pointer du doigt soit un FAI soit une défaillance du jeu. Contentons-nous de dire qu'il existe un soucis, que ce soucis semble se produire fréquemment avec Free
.
Dici, tout d'abord, crois bien que j'apprécie le ton mesuré à mon égard de ton intervention.

Ensuite, je suis d'accord avec toi sur le fait que nous ignorons avec exactitude l'origine de ces défaillances. Tout ce que l'on a, ce sont des indices et des soupçons. En voici quelques uns que j'ai rassemblés de mon côté.

1. La cause des défaillances. Il n'y a que trois éléments en cause : les ordinateurs clients, les connexions, les serveurs de l'éditeur. Les ordinateurs clients peuvent être exclus immédiatement, puisque la latence ne mesure pas le temps de réaction de l'ordinateur client ; ça, c'est la fluidité. Restent donc les connexions (fournisseurs d'accès et opérateurs réseau) ainsi que les serveurs de l'éditeur.

2. La simultanéité des défaillances. Elles se produisent toujours pour plusieurs ordinateurs clients à la fois. Parfois en grande masse, comme il y a quelques jours, parfois quelques clients seulement. Il est donc intéressant de savoir ce que ces derniers ont en commun ; il s'agit souvent du même fournisseur ou d'un même groupe de fournisseurs Internet.

3. La localisation des défaillances. Elle semble survenir beaucoup plus souvent en France qu'en Belgique, par exemple. Mais récemment, un Suisse nous a également fait part de défaillances. Cela semble désigner un opérateur agissant seulement sur le territoire français en direction de l'Irlande, où sont situés les serveurs. Mais pas toujours, puisque la Belgique a aussi été impactée une fois au moins.

4. La cible des défaillances. Beaucoup de joueurs affirment que seul Swtor est impacté par les défaillances de latence ; les autres jeux ne le seraient pas. Il y a deux explications possibles : soit, Swtor est un jeu beaucoup plus gourmand que les autres jeux, soit, c'est le raccordement des serveurs Swtor au réseau Internet général qui pose problème.

5. La récidive des défaillances. Un opérateur français traine derrière lui une méchante réputation d'étrangleur. Il bride les applications trop gourmandes. C'est connu, confirmé, et de notoriété publique : il y a de nombreux articles de presse qui l'accablent.

6. La forme des défaillances. Il ne s'agit pas d'un ralentissement général constant, mais de pics de latence d'une durée de une à trois secondes, qui se produisent périodiquement toutes les quinze à vingt secondes environ. De plus, ces pics ne sont pas synchrones ; le moment où ils se produisent est imprévisible, et il est différent, même pour deux ordinateurs situés dans le même local et connectés par le même modem. Je n'ai pas la qualification nécessaire pour interpréter ce phénomène ; cette déclaration semble avoir beaucoup amusé mes amis du forum, d'ailleurs, à lire leurs commentaires, mais aucun d'entre eux n'en a donné une interprétation correcte non plus, preuve sans doute qu'ils n'y connaissent pas plus que moi.


Tout cela rassemblé, c'est beaucoup d'indices, de présomptions, de suspicions. Cela ne donne aucune certitude sur l'origine des défaillances. Celles-ci sont peut-être multiples, ce qui brouille encore les recherches. Un dernier élément, pour terminer, et il est important : la réactivité de notre éditeur. Nous n'avons jamais reçu la moindre information à ce sujet, si ce n'est lors de la défaillance générale de ces derniers jours :
Quote: Originally Posted by Hawath View Post
Bonjour à tous,

Nous avons reçu plusieurs signalements de latence et enquêtons actuellement en interne sur les causes potentielles de ce désagrément.

Afin de nous permettre d'enquêter sur ce problème plus efficacement, veuillez s'il vous plaît publier la détermination d’itinéraire et le Ping de votre connexion.
Source : --> http://www.swtor.com/fr/community/sh...6&postcount=12

Ce message comporte plusieurs éléments intéressants :

- il s'agit d'une réponse à des plaignants, ce n'est pas une information spontanée que Bioware nous donne ; c'est donc qu'il ignore ce qui se passe sur les connexions à ses serveurs tant que des clients ne l'en informent pas ;

- il fait appel aux clients pour obtenir des données : c'est donc que Bioware n'en dispose pas, et n'a pas pris la peine d'installer un quelconque dispositif de surveillance des connexions sur ses serveurs depuis la France ;

- il affirme entreprendre une enquête à la suite des plaintes de ce topic ; faut-il donc en déduire que les plaintes qui défilent sur ce forum depuis des mois à ce sujet n'avaient entrainé aucune enquête jusqu'à présent ?

- cette enquête aura lieu en interne, donc pas en externe ; or, la défaillance peut tout aussi bien provenir de la connexion Internet, et pas seulement aux seuls serveurs ; pourquoi Bioware se limite t il à son matériel propre ?

Les conséquences de ce message sont connues :

- aucun message d'explication ultérieur ; deux interprétations possibles : soit Bioware ne connait pas l'explication, soit il est gêné de la communiquer.

- problème règlé quelques minutes plus tard ; encore deux interprétations possibles : soit Bioware a fait le nécessaire pour qu'il se règle, soit le problème s'est règlé tout seul .

Encore une fois, nous n'aurons aucune certitude sur ce qui s'est réellement passé. Nous sommes les victimes, mais le bourreau a le visage masqué. Victimes, mais nous pourrions très bien ne pas le rester longtemps. Que cela plaise ou pas à notre éditeur, il a tout intérêt à ce que les connexions à ses serveurs soient performantes, sinon plus personne ne jouera à son jeu. La première victime de la latence, c'est Bioware, pas nous.


Conclusion : Ma conviction n'a pas varié ; ce qui est dans le domaine privé, doit resté au privé ; ce qui est dans le domaine public, doit rester au public. Les constructions d'ordinateurs, les éditions de logiciels, c'est privé. L'internet lui, utilise le domaine public, et il est unique. Il n'y a aucune raison logique de confier cette activité à des sociétés privées. Je suis pour la même nationalisation que celle que le général de Gaulle a opérée en 1946 dans le secteur de l'électricité complètement déficient de l'après guerre, pour former une société publique, forte et efficace : "Electricité de France". Il ne fait aucun doute qu'un jour nous verrons apparaitre "Internet de France", mais il est tout aussi clair que cela prendra encore de nombreuses années.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Beltok's Avatar


Beltok
02.01.2013 , 02:57 AM | #6
ça s'appelait France telecom, avant de devenir orange.....
Et toi qui est très friand de législation, n'avoir qu'une seule société pour répondre à un besoin précis, c'est ce qu'on appelle un monopole, et nos parlementaire européens n'en sont pas friand...Mais là n'est pas le sujet.

Concernant tes autres remarques, y'a un truc qui me chiffone

Quote:
il fait appel aux clients pour obtenir des données : c'est donc que Bioware n'en dispose pas, et n'a pas pris la peine d'installer un quelconque dispositif de surveillance des connexions sur ses serveurs depuis la France
Premièrement, tu extrapoles, "y'a des problèmes de connexions, c'est que bioware fait pas son taff", c'est un peu léger pour moi. Mais je vais m'appuyer sur des faits.

Comment ça se passe, tu es chez toi, avec ta connexion internet, et tu te connectes au jeu. L'information va circuler par tout un tas de relais, te permettant d'atteindre les serveur de jeu.
Aucun de ces relais n'est la propriété de bioware. Comment sont définit les relais utilisés, et bien, ça dépend de ton opérateur, de l'état du réseau, de ta localisation géographique...
Pour se rendre compte de ça, fait un tracer -t de l'adresse ip du serveur de jeu, tu verras les différents relais qu'emprunte les paquets d'information.
Je fais là même chose, je n'aurai pas ces même relais.
Bref, il est certain que bioware met en place une surveillance de son réseau en interne, mais ne peux pas faire plus.

Ce que tu dénonces via ta remarque reviendrai à dire que bioware devrait tester l'ensemble des relais, relais qui bien évidemment ne lui appartient pas. Il n'a donc aucun droit dessus. Et n'a donc aucune légitimité pour les réparer.

Xhylette's Avatar


Xhylette
02.01.2013 , 03:41 AM | #7
Quote: Originally Posted by Beltok View Post
ça s'appelait France telecom, avant de devenir orange
Il y a plusieurs remarques intéressantes dans ton post, Beltok ; je prends la peine de te répondre.

1. De fait, le monopole existait, et il fonctionnait. Tant bien que mal, mais il fonctionnait. C'est beaucoup plus difficile de faire fonctionner correctement un service public que des sociétés privées, parce que les société privées sont soumises à la concurrence, et elles sont condamnées à l'efficacité et la rentabilité, sinon elles perdent leurs clients, leurs actionnaires ou les deux ensemble. Une société publique doit être surveillée par un organisme de contrôle indépendant, et aucun n'est jamais vraiment indépendant, sauf peut-être la Cour des Comptes ...

2. La disparition des services publics n'est ni une volonté française (dans le cas de France Télécom) ni une volonté belge (dans le cas de la Régie des Télégraphes et Téléphones). C'est une volonté européenne à laquelle ont adhéré (sans referendum ...) aussi bien la France que la Belgique. Nous ne sommes plus maîtres chez nous, mais j'arrête de suite d'en parler, sinon je vais être hors charte.

3. Tu dis que Bioware n'est propriétaire d'auncun relais Internet. Sans doute ; mais ce n'est pas une raison pour s'en désintéresser. Bioware n'arrête pas de nous renvoyer à nos fournisseurs d'accès en cas de problème de connexion à ses serveurs, parce que nous sommes responsables de ce choix, mais il ne faudrait pas oublier que Bioware lui aussi, a choisi son propre fournisseur d'accès et est donc lui aussi pleinement et entièrement responsable de son choix. A lui aussi de surveiller les performances de son fournisseur et à lui aussi d'en changer vite fait bien fait si nécessaire.

4. Ceci dit, pas plus les clients que l'éditeur ne sont responsables de la connexion dans son ensemble. Mais Bioware a des moyens techniques et des contacts avec les opérateurs que n'aura jamais le petit joueur de Saint-Marcel en Larzac. Il dispose d'ingénieurs, d'analystes, de techniciens de haut vol ; nous pas. Alors c'est un peu facile de renvoyer la balle de tennis au malheureux qui tient une petite planche en bois dans sa main, quand on a soi-même toute une panoplie de raquettes Babolat dans son armoire.

5. Bioware peut installer un ordinateur PC individuel dans n'importe quel grand pays où il a de nombreux clients, dont bien sûr la France. Et déléguer un de ses nombreux employés testeurs qui ne cessent de chasser les bugs devant cet ordinateur. Cela ne lui coûterait pratiquement rien, juste la location du bureau et la connexion Internet. Payer cet employé au Texas, en Irlande ou en France, c'est pareil ; sauf qu'on mange beaucoup mieux en France qu'au Texas et qu'en Irlande. Il ne le fait pas, et préfère attendre que le mal soit arrivé et que ses clients lui hurlent dessus, c'est son choix, seulement son choix, et il en subit les conséquences en plein dans la figure. Car sans connexion Internet performante, plus de jeu MMO performant, et plus de clients, et plus de petits euros qui rentrent tous seuls tous les mois dans la petite caisse (si on a bien indiqué le petit code postal, hein ...)
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Beltok's Avatar


Beltok
02.01.2013 , 04:17 AM | #8
Tu dis, et je m'y attendais un peu tellement c'est sousentendu dans l'ensemble de tes messages, que bioware n'a qu'a sous louer un bureau en france et tester ça tranquillement.
Ce que j'ai expliqué, plus tot, c'est que les "relais/lignes" utilisées dépendent du foucrnisseur d'accés, c'est un fait mais aussi de la localisation.
Un joueur à paris ayant une connexion orange ne va pas emprunter le même itinéraire qu'un joueur à lille, ou à rouen lui aussi chez orange. Avecladémultiplication des FAI, et donc des relais, et des lignes, ça complique encorela chose.
Le seul moyen pour bioware d'anticiper cela serait d'avoir un tech derrière chaque joueur pour regarder ce qui se passe ?
C'est juste pas possible, pour ça qu'il demande tout un tas d'information sur le service client

Ensuite, le FAI de bioware n'est sans doute pas en cause, sinon, tout le monde serait impacté, et hormis un évènement exceptionnel, ce n'est pas le cas.

Enfin, ils ont beau avoir tout une tripatouillé de techniciens, ce n'est pas pour autant qu'ils ont la main pour vérifier ce qui se passe sur un réseau qui ne leur appartient pas. Et je ne pense pas que les sociétés de jeu vidéo ai tant d'accés que ça pour discuter avec Free, sfr, numericable, orange, et autre.

Il travaillent avec leur propre FAI, nous avons les notres. Si derrière ça, un relai est defectueux du coté de marseille, et qu'orange ne fait pas le nécessaire pour réparer, bioware ne peux rien faire, c'est au client de mettre la pression sur son FAI.
Apres tout, comme tu l'a dis, la démultiplication des fournisseur d'accés les à pousser à vises des objectifs d'efficacités.

Xhylette's Avatar


Xhylette
02.01.2013 , 04:32 AM | #9
Quote: Originally Posted by Beltok View Post
Tu dis, et je m'y attendais un peu tellement c'est sousentendu dans l'ensemble de tes messages, que bioware n'a qu'a sous louer un bureau en france et tester ça tranquillement.
Sous-entendu ? Quel sous-entendu ? Il n'y a jamais de sous-entendu dans mes posts ...

J'ai exprimé explicitement cette suggestion fin juillet dernier, en expliquant bien que ce bureau devrait être itinérant, comme tu le dis d'ailleurs très bien. J'avais même suggéré quelques endroits "critiques" : St Tropez, Biarritz, Deauville ou Courchevel ...

Source : --> http://www.swtor.com/fr/community/sh...d.php?t=496992

C'est curieux, hein, mais cette suggestion n'a clairement pas rencontré le succès qu'elle méritait ...
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Beltok's Avatar


Beltok
02.01.2013 , 04:42 AM | #10
Parce que les relais étant généralement fait par quartier, dans une même ville, tu peux être sur un relai qui marche, et le gars qui joue, mais la rue d'a coté, etre sur un relai pourris. Je vais prendre un autre exemple concret.
Je suis chez Free, et je n'ai pas de problème de latence.
Mais le 1er janvier, y'a eu un p'*** problème général, pas lié à swtor. Un relai sfr a grillé, et a fait sauté tout une partie du réseau de ma ville, sauf....ceux qui sont chez orange.
Mon voisin du dessus, lui, chez orange, 'navait pas de problème, alors que moi, impossible d'avoir internet.

Qui plus est, sur un meme 2 relai tres proche, tu n'as as pas forcément le meme nombre d'abonné branché dessus, et donc, pas le même débit en sortie de ce relai (tu as un débit global, divisé par le nombre d'utilisation simultanée).
au final, arrivé dans une vile, tu t'attends à quoi ? qu'ils testent l'ensembles des lignes, relais, et autres infrastructure de la dite ville ? ce n'est juste pas leur taff. Sans compter qu'ils n'ont pas accès à l'ensemble des infrastructure pour les tester.