Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

Classement histoire 1 a 8


Dabager's Avatar


Dabager
10.05.2012 , 01:07 AM | #1
Voila, suite a une petite visite sur le forum anglophone, je suis tombé sur une discussion amusante ou les intervenants classaient leurs histoire de classe par ordre d'appréciation.

Évidement c'est une chose complètement et totalement subjective mais j'ai trouvé l'exercice intéressant.

Voici donc mon classement, je dois aviser auparavant que comme les gameplays diffèrent grandement d'une classe a l'autre, cela a joué certainement dans mon appréciation du leveling.



1. Le Chevalier Jedi: l'histoire classique SW entre toutes, ici c'est du pure SW comme nous en avons vu dans les films. C'est également mon premier personnage, mon histoire favorite.

2. L'Agent Impériale: Dans les derniers personnages que j'ai monté, une histoire tout en finesse avec de très bons rebondissement. C'est l'histoire par excellence pour les amateurs d'espionnage.

3. L'Inquisiteur Sith: Mon dernier niveau 50, que dire ici, une belle immersion dans l'univers ésotérique de la Force. Également une belle course au Pouvoir Absolue. (j'ai détesté le gameplay en plus ^^ pour dire que j'ai aimé l'histoire)

4. Le Soldat: Haaaa le troufions, l'histoire la plus rageante du jeu (dans le bon sens), ici nous sommes embrigader dans la politicaillerie alors que nous sommes un homme d'action. Histoire assez égale mais intéressante et frustrante.

5. Le Guerrier Sith: Incursion très intéressante dans l'univers des Castes Sith et de sa politique, que du bonheur.

6. Le Chasseur de Prime: La classe que je suis en train de monter, la dernière qu'il me reste. Je le classe seulement sixième car je ne pense pas qu'il détronera le Guerrier mais pour le moment je l'aime beaucoup plus que celle du contrebandier et celle du Consulaire.

7. Le Contrebandier: ... Une belle poire dans l'ensemble, du vol de son vaisseau a son intégration dans la République... Une belle poire. J'ai aimé l'histoire mais je n'ai jamais sentit que j'en avais le controle, toujours un coup de retard.

8. Le Consulaire: Une vaste blague si je puis me permettre... Ici rien d'intéressant, pourtant les ingrédients y étaient pour en faire l'histoire la plus grandiose mais un jolie pétard mouillé. (monté un érudit, c'est LA classe dont j'ai le plus détesté jouer, ca n'a surement pas aidé a mes souvenir de son histoire... surtout que ce fut mon deuxième personnage, donc en janvier dernier).

Noldori's Avatar


Noldori
10.05.2012 , 02:47 AM | #2
N'ayant fini que 3 classes, je me contenterai de quelques commentaires:

Contrebandier: Grosse déception
Je pensai que le scénario nous ferai incarner une sorte de pirate de l'espace.
Pillage ? Magouilles ? Marché noir ? Contrebande ? (tient c'est le nom de la classe pourtant...)
Rien de tout ça. D'abord on se fait avoir comme un bleu et on passe tout le Prélude à courir après son vaisseau.
Le premier chapitre avec une fin en Deus ex Machina digne d'une série B...
Et là suite ? On nous donne le titre de corsaire mais au final on a plus l'impression d'être un agent de la République qu'un loup solitaire de l'espace qui met ses intérêts avant tout.


Soldat: Qui a dit prévisible ?
Parcourir l'espace pour recruter les meilleurs spécialistes afin de mener à bien une mission spéciale dont le sort de l'univers dépendra.... Ça ne vous rappelle rien ?
Au niveau du pitch: Chapitre 2 du Soldat = Mass Effect 2.
En arrivant au chapitre 3 je m'attendais presque à voir les Moissonneurs débarquer sur Coruscant...
Pour le reste on est dans l'ultra classique. Il n'y a pas assez de personnage ou d'ennemis épique dans le scénario.


Chevalier Jedi: Chevalier errant de l'espace
A défaut de m'avoir emballé le scénario a suffit à me mettre dans l'ambiance.
C'est pas original pour deux sous mais ça fait son petit effet. Ça colle bien avec la classe donc rien à redire.



Au final je reste mitigé sur l'intérêt de la scénarisation dans Swtor.
C'est un petit bonus mais on reste bien loin d'un RPG "solo" classique que ce soit sur la qualité narrative ou l'influence de nos choix sur l'histoire (qui sont sur Swtor purement cosmétique).
Les Affranchis
République - Darth Nihilus
> Recrutement sur notre forum <
>Chaîne Youtube<

Xhylette's Avatar


Xhylette
10.05.2012 , 04:15 AM | #3
Pour la petite histoire, sachez que d'après mes infos, l'auteur de toutes ces belles histoires, c'est Daniel Erickson.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Dici's Avatar


Dici
10.05.2012 , 04:36 AM | #4
Quote: Originally Posted by Xhylette View Post
Pour la petite histoire, sachez que d'après mes infos, l'auteur de toutes ces belles histoires, c'est Daniel Erickson.
Je devine le sous-entendu mesquin en rapport avec un autre topic récent. Autrement, le classement de dabager est très surprenant d'après moi...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Soldat ?? Avant consulaire, chasseur et guerrier ? Soldat ??

Re-bonjour, je viens de sortir du coma provoqué par ma surprise, et je profite du temps qu'il me reste avant ma prochaine crise cardiaque pour te demander de m'expliquer en quoi l'histoire du soldat est intéressante ?

Voilà une partie des gros défauts de l'histoire des soldats :

- chaque chapitre est extrêmement mécanique, séquentiel, décomposé en étapes prévisibles et semblables. Chaque classe a au moins un chapitre comme ça, le soldat les a TOUS.

- boss de chapitre complètement nazes. Pour la plupart des classes, on ignore très longtemps l'identité de son boss dans la majorité des chapitres, pour le soldat, soit on connaît toujours le boss dès le début du chapitre, soit le boss est introduit sans aucun scénario, sans dialogue ni cinématique (cf boss du chapitre 2). Le boss de chapitre devient alors un simple élite à décaniller comme n'importe quel autre. Le boss du chapitre 3 est minable à mon goût.

- La fin, pas du tout épique.

J'ai aimé uniquement quelques scènes de cette histoire, ainsi que son prologue. J'ai quand même de l'affection pour ma commando car j'aime toujours autant son look, mais sincèrement c'est pour moi la dernière histoire. Le guerrier sith, à l'inverse, dispose d'une histoire passionnante qui permet réellement de choisir (je trouve) ce que l'on veut être ce qui n'est pas le cas de toutes les classes. Par exemple, le choix obscur/lumineux du joueur guerrier s'inscrit complètement dans le scénario et l'intrigue avec Baras, alors que pour pas mal de classes ça ne change rien.

Xhylette's Avatar


Xhylette
10.05.2012 , 06:27 AM | #5
Quote: Originally Posted by Dici View Post
Je devine le sous-entendu mesquin en rapport avec un autre topic récent. Autrement, le classement de dabager est très surprenant d'après moi...
Mesquin ? Pourquoi mesquin ?

Non, je regrette simplement que ce soit seulement maintenant que l'on s'intéresse enfin au travail remarquable de scénarisation et d'immersion de quelqu'un qui, après avoir beaucoup donné à ce jeu, aura trouvé tellement peu de considération pour ses objectifs personnels qu'il n'aura eu d'autre choix que d'aller chercher son bonheur ailleurs.

Il n'y a aucune mesquinerie dans ma remarque, juste un peu de tristesse.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."

Dabager's Avatar


Dabager
10.05.2012 , 11:06 AM | #6
Dici ^^

Je ne peux pas être en désacord avec la description de la quete du Soldat. Mais bon, pourquoi je l'ai tellement aimé, c'est assez simple, j'ai aimé la rigueur de cette histoire. Ici pas question de sentiment, c'est objectif, objectif et objectif. J'ai bien aimé les "choix d'aligement" également, le sentiment que peut importe le choix nous sommes au final perdant (entre sauver des civiles ou un stratège millitaire... Les idéaux VS l'impératif millitaire)

Et heu... je l'ai placé avant le Guerrier pour peut-etre la même raison que j'ai placé le Chevalier en première position... Trop Classique dans l'univer de SW, et comme j'ai joué le Guerrier après mon Chevalier c'est lui qui tringue

Concernant le Chasseur de Prime... L'histoire est pas mal (je viens de terminer le chapitre 1 et donc la Grande Traque ^^) et les choix super intéressant MAIS JE DÉTESTE le gameplay du Merco... Ici ca joue énorméement.

Par contre le Consulaire en dernière position, ca je maintiens XD Je me suis emmerdé du début a la fin. J'aurais aimé avoir un coté plus basé sur la philosophie de l'Ordre ou sur la Force (comme le début) mais elle fini beaucoup verser dans la politique et j'ai trouvé l'approche gauche et sans aucune finesse. Enfin, j'ai trouvé cette histoire "Brouillonne".

PS.: Je répète que c'est complètement subjectif

PPS: je ne m'occupe pas de mon alignement aussi, je débute en me créant une personnalité et m'y colle jusqu'a la fin, mon Merco par exemple, il est un Chasseur de Prime, il respecte ses contrats et ne tue pas si ce n'est pas nécessaire. Il aime tuer mais pas gratuitement et il se fout pas mal des motivations de ses employeurs. Donc en gros autant je me retrouve avec des points lumineux quand j'épargne certain, autant je me retrouve avec des points obscure quand je pourrais éviter de tuer mais que le je fais quand même car je suis payé pour. J'ai monté tout mes personnages de la sorte.

Aymi's Avatar


Aymi
10.05.2012 , 11:42 AM | #7
Comme l'indique l'auteur du sujet, c'est une question de goût personnel avant tout.
Même si je suis d'accord pour dire que celle du chevalier jedi (une fois passé l'acte 1) est de loin la meilleure.
J'ai adoré celle du soldat, justement pour son côté militaire et qui cohérent avec la classe (c'est une des rares classes où j'attends une suite avec impatience).
Celle du consulaire m'a déçu sur la longueur, mais y'a de bonnes idées.
Celle de l'agent impériale est super bien foutu, ma préférée pour le moment avec le soldat.
Celle du guerrier sith .... heu j'ai toruvé pathétique. Je n'y arrive pas.
Les autres pas assez développé pour me faire une idée précise.
Major Fei'lhyn Battle Meditation
Communauté Aegis

Dici's Avatar


Dici
10.05.2012 , 03:11 PM | #8
Quote: Originally Posted by Aymi View Post
Celle du guerrier sith .... heu j'ai toruvé pathétique. Je n'y arrive pas.
.
Alors tu n'as pas su jouer le guerrier ! Personnellement je l'ai joué lumineux, et je me suis complètement pris au jeu de manipulation réciproque entre Baras et moi. Moi qui ne suis pas adepte du RP, je suis tellement rentré dans le personnage que j'en ai écrit un petit RP pour moi-même.

Baras est très manipulateur, mais je n'exécutais jamais ses plans comme il l'ordonnait et je me plaisais à extrapoler en imaginant les convictions de mon personnage et sa volonté d'épurer l'empire. J'ai toujours fait les choix lumineux dans l'ombre et les choix obscurs en présence d'autres sith, pour cacher mon jeu.

L'histoire est extrêmement bien conçue pour jouer lumineux : cela change la relation avec Jaesa, qui propose même à un moment de rallier des sith renégats pour combattre l'empire de l'intérieur (exactement l'image que je m'étais faite de mon perso), par ailleurs sur une mission d'Aldérande, on voit que Baras se doute de ma trahison... tout concorde. On arrive à un point où on ne sait pas si c'est Baras qui tire les ficelles ou mon personnage qui le manipule, jusqu'à ce qu'il intente à ma vie.

La scène finale où j'abats Baras (choix obscur) devant tout le conseil, sans aucune pitié pour assoir mon image de caïd des siths... l'histoire est géniale c'est indéniable. Ce qui fait (en partie) une bonne histoire, c'est sa fin. Certaines blagues sont complètement nulles si on retire la chute, géniales sinon. Il s'avère que l'histoire du guerrier dispose d'une des fins les mieux scénarisées et les plus épiques de tout le jeu... voilà tout.

bouclierus's Avatar


bouclierus
10.05.2012 , 07:02 PM | #9
Pour ma part la 1 c est le chevalier jedi mais elle aurait pu etre encore plus parfaite
Spoiler


En 2 c est agent imperial tu vois vraiment ce qu est l armee et l espionnage imperial pour les siths
Le debut sur hutta te mets vraiment dans le bain de ton role

En 3, contrebandier et inquisiteur , contrebandier car j ai adore le perso de risha et puis il y a ce cote embrouille dans l histoire qui colle bien au contrebandier. Inquisiteur pour la vision de l evolution de la societe sith

En 5,soldat car dessus par le boss final et par le grade final obtenu

En 6, le bounty hunter

En dernier le guerrier sith, rien ne m a vraiment emballer avec le consulaire car tu reperes les traitres vite avant et tu n as a mon gout aucune surprise

NalRethak's Avatar


NalRethak
10.06.2012 , 08:01 AM | #10
Ayant fini toutes les histoires, je vais pouvoir m'en donner à cœur joie de ce sujet :P
Les classer sera peut-être un peu plus compliqué. Tant j'ai trouvé les scénarios inégaux, certains avec des grosses lenteurs et des gros mous un peu partout. Genre le chapitre 2 en règle générale. Voir même des fois, le trois.

1 - Chasseur de Primes: Clairement au top pour moi, du début et à la fin, même si je trouve que le Chapitre 2 manque cruellement de saveur. On est supposé traqué les cibles les plus difficiles de toutes la galaxie, et c'est juste une promenade de santé sans grande difficulté. Le Chapitre 1 est cependant de très bonne facture, tout comme le chapitre 3.

2 - Agent Impérial: Que du bon là aussi. L'histoire est sacrément prenante, mais dispose d'un énorme défaut à la toute fin du scénario! Un manque d'options et d'opportunités qui me font mettre cette histoire en deux, car, aux vues des événements, et de l'évolution de mon agent impérial, la fin que j'aurai aimé faire n'était pas disponible. De même quelques réponses non fournies par cette histoire.Dommage.
Spoiler


3 - Le Soldat: Ce que j'ai apprécié, c'est vraiment le fait de faire partie d'un tout, d'une armée, de ne pas être un seul et unique super-héros qui détruit tout et réussit tout. L'histoire se tient tout au long du jeu et la fin se termine par une bonne grosse baston avec des unités à gérer (un peu, c'est pas non plus du rts). Bref, ca vaut le numéro 3. Pas franchement de truc époustouflants, quelques incohérence ici et là (comme effectivement le chapitre 2), mais un ensemble de bonne facture qui tient bien la route.

4 - Le Chevalier Jedï: Clairement, pour moi, une baisse de niveaux entre les trois du dessus et les histoires à venir. L'histoire du chevalier Jedï est beaucoup trop décousue à mon goût. Elle manque de lien, comme entre Tython et Coruscant, chose qui n'arrive dans aucune histoire. Cependant, chaque partie est plutôt bien ficelée. Il ne manque que du liant entre le début et la fin de l'histoire qui n'ont finalement, pas grand chose à voir.

5 - Jedï Consulaire: Le Chapitre 1 m'a tout simplement ennuyé à mourir. Il est d'une monotonie sans bornes et sans grand intérêt scénaristique. C'est long, c'est mou. Le niveau grimpe sensiblement à partir du chapitre 2 où il faut enfin faire un peu de politique. Le Chapitre 3 est lui aussi bien plus entraînant, même si, finalement on voit venir le gros méchant de très loin.

6 - Le Guerrier Sith: Quel dommage, cette histoire partait pourtant plutôt pas mal et m'a franchement donné envie. Mais quelle cruelle déception dès la fin du chapitre 1 de voir que l'on continue de rester empêtrer dans les pattes de ce Dark Baras. D'accord, c'est gentil au départ, mais une fois le chapitre 1 terminé, cela devient juste trop long. On en reste à exécuter ses basses besognes. Le chapitre 3 apporte une sorte de délivrance et permet de relevé le tout, ce qui évite à cette histoire de finir bonne dernière pour moi.

7 - Le Contrebandier: Comme pour le guerrier sith, cela part très bien tant j'ai trouvé ça rigolo de se faire piquer son vaisseau d'entrée de jeu. Peu crédible pour certains, peut-être, mais au moins cela permet d'avoir tout de suite envie de refaire le portrait de Skavak. Seulement voilà, la fin du Chapitre I est mauvaise, purement et simplement. On s'attendait à des montagnes de richesses... Et bien non... Et c'est un peu le problème du contrebandier, l'on croit toujours que l'on va être riche, mais non. Pour le chapitre 2 et trois. J'aurai aimé pouvoir envoyer paître la république et ne pas être un corsaire de la république. Mais non, pas le choix là non plus... Dommage une fois encore. Le Chapitre 3 ne prend de l'intérêt que dès que l'on se remet en chasse des gros méchants. L'histoire commence bien, mais tombe très vite à plat pour ne jamais s'en remettre. Le Contrebandier évite malgré tout la dernière place grâce à des répliques juste cultes de la part du personnage:

"Si je meurs, je veux être enterré avec mon vaisseau".

8 - L'Inquisiteur Sith: L'histoire de l'inquisiteur a commencé à m'ennuyer dès la fin du chapitre 1. L'histoire des fantômes pour affronter Dark Thanaton m'a parue complètement à côté de la plaque. Et si le premier chapitre était plutôt de très bonne facture avec une fin de chapitre, qui ne m'a guère supris mais de très bonne facture quoi qu'il en soit. Pour le reste, l'histoire fut un véritable calvaire jusqu'à Corellia ou j'ai enfin pu me lâcher pour affronter (enfin) Dark Thanaton. Problème, entre la fin d'Alderande et Corellia, c'est juste très (trop) long.
Mantle of the Force // Héritage: Rhetak 47
Nal Spécialiste 50 // Kythyn Sorcière 50 // Rykes Tireur Elite 50 // Melzeroth Ravageur 50
Myriath Ombre 50 // Quetzal Sentinelle 50 // Lirria Commando 50 // Fenster Malfrat 50