Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

Guilde desertée


Xhylette's Avatar


Xhylette
06.02.2012 , 06:09 AM | #11
Quote: Originally Posted by RealSphynx View Post
Quels sont donc les limites de "l'amitié" virtuel ?
Les limites sont là où chacun les fixe ; et souvent, pas au même endroit.

C'est avant tout une question de goût personnel, de savoir ce que l'on recherche exactement, par exemple, le dépaysement dans un monde magique et féérique où jamais personne ne te parlera de l'euro qui croûle, de l'effet de serre qui augmente, ou de la guerre en Afghanistan, ou alors la cour de récréation entre copains qui se connaissent et qui vont s'entendre comme larrons en foire pour aller chasser les loups au fond des bois et les ogres au fond des grottes tout en discutant du dernier CD de Lady Gaga.

Comme je te l'ai expliqué, j'ai dû déplacer mes propres limites à contre-coeur, mais même si mon jeu a complètement changé du jour au lendemain de ce fait, je ne l'ai jamais regretté, car j'ai eu la chance de tomber en très "bonne compagnie", et j'y suis resté des années.

L'éditeur peut bien sûr développer des "incitants" à placer ces limites dans des endroits privilégiés, mais SWTOR ressemble plus à un jeu solo dans un univers multi-joueurs qu'à un jeu de groupe dans un univers communautaire. Et de ce fait, les limites y sont souvent assez étroites.
"Qu'importe la destination, seul compte le voyage."