Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

[Guide sur le RP] Manuel pour débuter et pratiquer le Rôleplay

STAR WARS: The Old Republic > Français (French) > Communauté > Jeu de rôle
[Guide sur le RP] Manuel pour débuter et pratiquer le Rôleplay

agrazel's Avatar


agrazel
03.09.2012 , 06:31 AM | #21
Excellent guide !

*Korrok applaudit*

J'ai cependant une petite question : Le niveau de l'avatar est-il à prendre en compte dans une phase RP ?

Sheris_Urukgal's Avatar


Sheris_Urukgal
03.09.2012 , 09:57 AM | #22
/me siffle d'admiration
/dire très beau travail .. C'est un plaisir à lire, même pour les rôlistes de longue date
Voilà un guide bien pratique pour les débutant, et un beau rappel pour les habitués. (oui je me suis reconnue dans le "ne pas dire ce que votre personnage pense" .. c'est parfois .. tellement tentant!).

/dire Et pour les débutant je me permets d'insister: s'il vous plaît: ne nous déballer pas tout votre personnage dès la première rencontre, ne nous racontez pas forcément sa vie tout de suite.
Personnellement ce qui m’intéresse, c'est de chercher par moi-même à connaître un personnage

/me se permet de répondre à Agrazel
/dire J'aimerai dire non: Tu peux croiser des Maître Jedi niveau 23 comme des padawans niveau 50. Dans tous les RP auxquels j'ai participé on ne regarde pas le niveau mais on s’intéresse au titre. Mais peut-être que d'autres rôlistes font attention au niveau .. en tout cas je ne joue pas ainsi, c'est moins amusant.
Sinon quand il y aura une majorité de 50 sur le serveur, alors tous les habitués de la cantina sont en fait des personnages super-fort ? c'est pas très intéressant. Il faut de toute pour faire un RP

Linusis's Avatar


Linusis
03.14.2012 , 06:08 AM | #23
Je poste une petite réponse pour ne pas que ce guide tombe dans l'oubli. Tes idées sont très bonnes, c'est un bon début.
Mais malheureusement, comme tu le dis, le RP c'est un effort, et les gens sur les serveurs RP ne sont pas tous prêt à le fournir.
C'est vrai que si on vas voir quelqu'un et qu'on entame le RP, il suivra, mais ce qui m'enerve, c'est la sensation de toujours entamer toutes les phases de RP.
J'ai du lâcher un million de "bonjour, je ne vous avait jamais vu ici étrangé". M'enfin
Je vous recommande de trouver une guilde RP, cela donera plus de profondeur à votre jeu (histoire commune, groupe qui perdure etc ..)

moucrabe's Avatar


moucrabe
03.14.2012 , 07:59 AM | #24
Quote: Originally Posted by CharlotteDubois View Post
Ceci n'arrivera pas puisque votre guide est désormais passé en sticky sur ce forum. Très réussi, bravo !
Donc aucun souci pour les oubliettes
Ce guide est très bon, un immense merci !
______________________________________
The Doors - Peace Frog (The Captain Remix)Ghetto Funk
Playlist de la mort qui tue les morts
______________________________________

Tabreth's Avatar


Tabreth
03.18.2012 , 07:28 AM | #25
Bonjour

Désolée pour le temps prit à répondre, j'ai eu quelques complications avec mon pc et ma connexion !

@ghughju : À mes yeux, le RP est totalement indépendant du niveau d'un personnage. Donc niveau 15 ou 50, il n'y a aucune raison d'attendre pour se lancer dedans.
Après, certains considèrent le RP comme un bon moyen d'occuper son nom une fois le niveau maximum atteint. À chacun son truc, mais pour ma part, je ne suis pas du genre à me consacrer à cette pratique "faute de mieux"

@agrazel : Comme je viens de le dire juste au dessus, il niveau est indépendant du RP. C'est comme pour nous dans la vie de tous les jours, nous avons un âge mais pas de niveau et le premier n'est pas forcément un gage sur nos "compétences".
Du coup, un personnage de niveau 50 mettra facilement mettre à terre un personnage de niveau 10 alors qu'en RP, l'inverse restera possible (via un combat à coup d'émote, par exemple, comme mentionné dans le guide).
Ce qu'il faut retenir en RP, c'est qu'un niveau 10 n'est pas forcément un personnage qui ne connait absolument rien (quelque soit le domaine ciblé) et un niveau 50 n'est pas forcément non plus un personnage Vétéran ayant atteint la fin de sa formation. C'est à chacun de gérer son histoire !
Et Sheris_Urukgal a très bien résumé la situation

@Linusis : Bonne remarque et je n'ai malheureusement aucun remède miracle pour régler le... "problème", si ce n'est d'encourager un peu tout le monde à entamer le RP également.
C'est généralement ce qui arrive lorsqu'on est sur des jeux qui sortent du type "bac à sable". Et Star Wars n'en est pas un

Ariesmu's Avatar


Ariesmu
03.23.2012 , 09:17 AM | #26
Bonjour à vous tous,
d'habitude je ne suis pas du genre à trop vouloir m'éparpiller sur les forums et même dans une communauté modeste et admirable de rôle-players.
Toutefois je me joins également pour perpétrer le caractère singulier de cette rubrique qui m'a bien plus et comme certains d'entre vous cela m'a rappelé bien des expériences et même une révision subtile de certain point ludique.

- (Pour les deux du fond qui ne suivent pas... Un sabre laser cautérise, donc il n'y a pas de sang...) J'ai pas encore rencontré ça

Non mais rien à redire tout est là. Clair et limpide comme de l'eau de roche merci pour ton post Tabreth.
Je souhaiterais rajouter juste selon moi les quelques mots qui donnent tout le sens et la conscience du jeu de rôle une fois que les individus sont immergés:

Le libre-arbitre et la culture de l' énigme. C'est comme un bon orchestre et aussi exquis qu' un bon bouquin.

Pour finir et je demande l'indulgence au conseil mais je re-souligne les énoncés fondamentaux de l'auteur aussi bien pour les aspirants que pour les initiés.

de Tabreth.
- ... n'écrivez plus sur les canaux RP ce que votre personnage pense !! Vous réduisez les intrigues ! Vous privez votre interlocuteur de se poser de multiples questions sur la situation présente ou sur votre personnage.. Chaque rôleplayer devrait agir ainsi et garder une part du mystère et du suspense !

- Le RP doit également être un cycle. Si vous êtes en position de force à un moment donné, vous devez accepter d'être en position de faiblesse à un autre moment. Et je ne parle pas forcément de combat ni même de joute verbale. C'est un ensemble. Accepter d'être au premier plan revient à accepter de passer au second plan un peu plus tard. (pour ma part les plus retenu et les plus discrets sont les plus intéressants justement^^)

- Ce n'est pas forcément l'attachement des autres joueurs à votre personnage qui va changer dans ce cas là, mais plutôt l'attachement que vous aurez à votre avatar et le sentiment que vous aurez de le connaître "encore mieux". Il aura une plus grande personnalité. Un caractère bien plus travaillé.

- En effet, mon personnage n'est pas devin. Mais la joueuse derrière son clavier est totalement capable de se forger une opinion sur le pseudo du joueur.

- Il faut que votre personnage et son histoire soient crédibles sur tous les points !

Et je ne suis absolu pas d'accord sur le propos que le jeu de rôle prend son effet quand on a plafonné son personnage...
Je dirais même plutôt l'inverse ! C'est pendant l'évolution, les épreuves les péripéties, où nous allons, ce que nous faisons, les personnes que nous rencontrons dans le déroulement de l'histoire qui donnent toute la richesse !

Cordialement.

alzalote's Avatar


alzalote
04.04.2012 , 04:32 PM | #27
Quote: Originally Posted by Tabreth View Post
Machin dit : rien ne ser 2 chrchet la supairioriter, i fo chrchai l'ékilibr padawan...
[RP] hum.....je comprends, en faite tu es une nouvelle race d'alien. Ou bien alors un de ces jedïs dégénérés qui parlent de façon bizzare.
*Tend son sabre lazer éteind*
Tiens prend le, il ne te mordra pas.
*Réactive son sabre au moment de lui passer, le sabre transperce machin*
Ouf on est enfin tranquille [/RP]

[HRP] je te dis un gros GG très jolie ligne de conduite en rp [/HRP]
J -17

kel-do's Avatar


kel-do
04.11.2012 , 06:02 AM | #28
Je t'avouerai que j'ai lu en diagonale, néanmoins je vais réagir à deux choses qui m'ont passablement tiltées...

Quote:
7) Ne pas décrire les pensées de votre personnage

Une erreur que de nombreux débutants font. Et une erreur visible encore chez de nombreux rôleplayers habitués à ce loisir...
Lorsque vous écrivez une émote, il est primordial de décrire une action. Elle peut être plus ou moins longue, plus ou moins détaillé mais surtout... Surtout !... Elle ne peut PAS décrire ce que votre personnage pense.
Vous devez probablement vous demander ce que vous pouvez bien faire pour transmettre l'émotion ressentie par votre personnage... La réponse est très simple : la phrase de dialogue si vous souhaitez voir votre personnage exprimer tout haut ce qu'il pense ou ressent, ou encore l'émote si vous souhaitez uniquement le sous-entendre.
Mais par pitié, n'écrivez plus sur les canaux RP ce que votre personnage pense !! Vous réduisez les intrigues ! Vous privez votre interlocuteur de se poser de multiples questions sur la situation présente ou sur votre personnage !!
Est ce que vous jouez directement carte sur table à une partie de poker ? Non ? Bah moi non plus. Et chaque rôleplayer devrait agir ainsi et garder une part du mystère et du suspense !

Dans l'exemple suivant, je vais vous présenter exactement la même situation et la même façon de penser du personnage Machin mais interprété de deux façons différentes.

Le truc à ne pas faire :
Bidule donne une baffe à Machin.
Machin se dit que la gifle lui a fait super mal. Bidule est vraiment trop stupide de l'avoir frappé...
Machin dit : Tu perds rien pour attendre...

Le truc que vous pouvez faire :
Bidule donne une baffe à Machin.
Machin garde les yeux clos au moment où la main de Bidule s'abat sur sa joue et a un léger mouvement de recule. Après quelques secondes de silence, il ouvre à nouveau les yeux et jette un regard noir à celui qui a osé lever la main sur lui, la joue étant déjà toute rouge.
Machin dit : Tu perds rien pour attendre...
1. Ton exemple est mal présenté pour interpréter ta description préliminaire. Car autant dans ton exemple tu parles d'émotion, au tant dans ton sujet tu parles de pensées... D'un côté on a des "sentiments corporels", de l'autre une activité cérébrale volontaire... Donc l'un ne colle pas avec l'autre.

2. Je ne suis pas du tout d'accord avec cette vision des choses.
Faire penser son personnage est nécessaire pour que l'autre personne interagissant avec toi puisse percevoir toute la dimension du RP vécu. Car alors bien que le RP soit une totale incarnation dans ton personnage, il ne faut pas oublier l'être humain derrière son perso qui apprécie ce moment de RP.

Et donc si par exemple, le Colonel de ma guilde débarque pour me dire un truc, pour donner une nouvelle profondeur non pas à l'histoire entre les deux personnages, mais au RP pratiqué, faire un
"Kel-do pense: "Au nonnn pas encore le vieux...""(/me pense "Au nooon pas encore le vieux...")
assorti d'un /smile
suivit d'un /salute
et pour finir un /s bonjour Colonel ! Ravi de vous revoir...

Donne une dimension tout autre à l'instant RP pratiqué... Car au final, le personnage en face ne lira pas dans les pensées, mais le joueur derrière son écran saura ce que pense ton personnage, et l’atmosphère sera posée, le RP pratiqué sera ainsi convivialement pratiqué et surtout sera pratiqué ENSEMBLE.

Sans ça... Ce ne sont que deux avatars qui utilisent des mots, et tu te cantonnes à des interactions RP complètement plates, sans rebondissements ni rien...

Donc NON, j’encourage la populace à utiliser et exprimer ses pensées, et aux personnes qui interagissent à ne pas les prendre en compte dans la suite du RP car vos personnages ne lisent pas dans les pensées.


Le second point que tu n'as pas abordé est la cohérence. Tu trouveras plus d'informations dans le guide RP que Draussk et Alfala ont fait il y a quelques mois: http://swtor.cer-mmorpg.com/articles...tant-roleplay/.

De même, le rapport Gameplay / RP n'a pas été correctement développé à mon sens, ici tu peux lire le document que j'avais fais à l'époque à cette adresse: https://docs.google.com/file/d/0B21B...pSWmxoNm8/edit

Je tiens cependant à te féliciter pour le travail accompli
Kel-do - Soldat - Commando d'Elite de la République
Site Internet du CER | Forums CER | BG de Kel-do

Bobcat-Nord's Avatar


Bobcat-Nord
05.15.2012 , 02:00 PM | #29
Magnifique ! Je l'ai fait lire à mon contrebandier, il a adoré aussi, il m'a demandé s'il pouvait faire des bénéfices en le revendant, je lui ai dit que ça ne se faisait pas... il a donc fait une copie et est partit. Mise à part ça, je ne pense pas être un rôliste confirmé (la preuve en est que je dit RPiste à la place de Rôliste xD) mais je compte bien m'inspirer de tous ces conseils pour augmenter mon expérience de jeu avec vous autres, Rôlistes

Dabager's Avatar


Dabager
07.18.2012 , 01:41 AM | #30
Quote: Originally Posted by kel-do View Post
Et donc si par exemple, le Colonel de ma guilde débarque pour me dire un truc, pour donner une nouvelle profondeur non pas à l'histoire entre les deux personnages, mais au RP pratiqué, faire un
"Kel-do pense: "Au nonnn pas encore le vieux...""(/me pense "Au nooon pas encore le vieux...")
assorti d'un /smile
suivit d'un /salute
et pour finir un /s bonjour Colonel ! Ravi de vous revoir...
En espérant que tu sois toujours actif ^^

Je ne partage pas ta vision et colle plus a celle de Tabreth. Je comprends par contre ton soucis de transmettre une émotion informative a ton partenaire de jeu. De l'exemple que tu as donné et que j'ai cité, voila comment j'aurais transmis la même information sans donner de penser:

/me regarde le Colonel approcher avec un regard vide et sans vie
assorti d'un /smile
suivit d'un /salute
et pour finir un /s bonjour Colonel ! Ravi de vous revoir...

Tu te retrouves avec le même effet, le message passe et le partenaire de jeu ne souffre pas de télépathie.

Je pense qu'un bon exemple sur le coté néfaste de la "transmission de pensé" serait celui d'une personne qui tente d'en escroquer une autre.
Je crois qu'il serait assez inapproprié d'écrire un
/me regarde sa belle poire gober tout ce qu'il raconte

Surtout que cela retirerait de facto la surprise de la Belle Poire quand elle découvrira qu'elle s'est faites avoir.

Personnellement, il y a deux choses que j'adore quand je RP, la première est de me monter un scénario dans ma tête et de voir mon personnage le vivre sous mes yeux et la deuxième est de me faire surprendre, que ce soit par les autres joueurs ou même par mon personnage.

Je reviens sur le Colonel, avec la transmission de penser, il sait que tu ne l'aimes pas trop et que tu joues les hypocrites, il n'y a aucune surprise pour lui et lorsqu'il l'apprendra IG il devra alors feindre la surprise sans que le joueur ne la ressente. Sans la transmission de penser, il n'en saura rien et le joueur ne pourra qu'être surprit de cette facade lorsqu'il l'apprendra et pour toi, garder cet état secret peut être un excellent vecteur d'amusement. Personnellement, cela me motiverait a faire preuve d’ambiguïté et surtout de faire montre d'incohérence subtile entre les paroles et les gestes.