Please upgrade your browser for the best possible experience.

Chrome Firefox Internet Explorer
×

Jedi Déchu.


Mirlina's Avatar


Mirlina
04.06.2012 , 02:04 AM | #21
xD

Mauvaise idée... Sornal tiens beaucoup à elle, notamment parce qu'il l'a fait rire

De toute manière, je viens de voir la Bataille d'Ilum, tout ça... Sornal a aidé Malgus S'il peut faire tuer des membres du conseil noir dans l'opération...
ça m'amuserait d'écrire une série "flash back" sur lui, expliquant comment il a vu ça, intégrant l'histoire du jeu à la sienne, et tout ça
A voir...
"Peu de personnes savent faire la différence entre chuter et se sacrifier."
Mon choix, mon fardeau. Si pour vaincre les ténèbres, je dois y succomber, qu'il en soit ainsi. J'agirais dans l'ombre. La mort sera ma compagne. Et je la nourrirais de mes lames...

Rylgaarn's Avatar


Rylgaarn
04.06.2012 , 11:59 AM | #22
Quote: Originally Posted by Mirlina View Post

Oh, merci !

Mais pour une suite, ce n'est pas encore prévu !

Rylgaarn, tu l'as payé combien ? :P
Non, non, j'y suis pour rien, je t'assure, je suis pas assez riche de toute façon

Ariesmu's Avatar


Ariesmu
04.10.2012 , 05:22 AM | #23
Une lecture bien divertissante, bien relatée et bien échafaudée.
Bravo à toi Mirlina et merci.

Mirlina's Avatar


Mirlina
04.10.2012 , 08:07 AM | #24
Oh, et bien, merci.
Wahou, j'ai jamais eu autant de lecteur <3

Je vais finir par penser sérieusement à une suite moi...
"Peu de personnes savent faire la différence entre chuter et se sacrifier."
Mon choix, mon fardeau. Si pour vaincre les ténèbres, je dois y succomber, qu'il en soit ainsi. J'agirais dans l'ombre. La mort sera ma compagne. Et je la nourrirais de mes lames...

Kulafo's Avatar


Kulafo
04.10.2012 , 09:39 AM | #25
Vraiment super, très agréable à lire.

Rylgaarn's Avatar


Rylgaarn
04.10.2012 , 11:59 AM | #26
Quote: Originally Posted by Mirlina View Post
Oh, et bien, merci.
Wahou, j'ai jamais eu autant de lecteur <3

Je vais finir par penser sérieusement à une suite moi...
Oui, imagine, à toi la gloire, la fortune, la célébrité, les femmes....
(et non je n'ai pas dit la fortune donc les femmes, du tout du tout, çà marche pas du tout comme çà)

Mirlina's Avatar


Mirlina
04.10.2012 , 12:29 PM | #27
Quote: Originally Posted by Rylgaarn View Post
Oui, imagine, à toi la gloire, la fortune, la célébrité, les femmes....
(et non je n'ai pas dit la fortune donc les femmes, du tout du tout, çà marche pas du tout comme çà)
xD
Jeysà pourrait ne pas être contente là...
La célébrité pour faire une suite ? A ce point là ?! Bon, je m'y attèle !



Spoiler


"Peu de personnes savent faire la différence entre chuter et se sacrifier."
Mon choix, mon fardeau. Si pour vaincre les ténèbres, je dois y succomber, qu'il en soit ainsi. J'agirais dans l'ombre. La mort sera ma compagne. Et je la nourrirais de mes lames...

Rylgaarn's Avatar


Rylgaarn
04.14.2012 , 05:38 AM | #28
Et voilà, encore une victime de la soif de l'or et du pouvoir

Jeysa's Avatar


Jeysa
04.14.2012 , 10:17 AM | #29
Comment ça des femmes ?! Oui j'arrive en retard, il ne m'avait pas parlé de cette partie de réponse. Il a pas besoin de femme ! Il en a assez d'une naméoh !

Mirlina's Avatar


Mirlina
05.16.2012 , 01:01 PM | #30
Bon... J'ai commencé une suite et j'espère qu'elle vous plaira
Bonne lecture !







--------------------------






Chapitre 4 : Opportunités.






Sornal avait les yeux rivés sur la baie vitrée du vaisseau, regardant le calme plat de l'espace. Bien que calme en apparence, son esprit bouillonnait. Il ne cessait de fouiller pour trouver le plan idéal, extrapolant l'ensemble des possibilités, réduisant leur nombres en imaginant de plans plus complexes les uns que les autres. Mais chacun d'entre eux comportait un risque, une variable incertaine qui pouvait à tout moment faire capoter l'ensemble. Bien sûr, il pensait toujours à la façon de convaincre ou bien forcer Keltal à le rejoindre, mais également à la manière dont il pouvait détruire l'Empire de l'intérieur. Il était très étonnant qu'un ensemble d'individu aussi peu aimable et autant porté sur l'intérêt personnel réussisse à demeurer un minimum coordonné et complet. Il fit la moue et poussa un soupir quand l'holo terminal du vaisseau se mit à sonner. Le destroyer qu'il avait réquisitionné quelques mois plus tôt était toujours sous son commandement. Officieusement bien sûr. Le conseil noir n'avait pas donné son accord pour qu'il le conserve, mais d'un autre coté, il n'avait pas remit le vaisseau à l'armée Impériale afin qu'un nouvel Amiral soit nommé. Sornal s'était assuré que les membres du conseil lui soient redevables sur certaines choses. Des personnes aussi portées sur leurs pouvoirs personnels étaient facile à manipuler. Il secoua la tête pour chasser ce genre de pensée et usa de la Force pour effectuer une pression sur le bouton qui accepta l'appel. Une image s'anima, montrant une Sith au sang pur en robe noire. Son visage était à moitié dissimulé par une capuche, mais malgré la distance, Sornal pouvait sentir la Force chez elle. Il ne lui fit pas face pour bien lui montrer son mépris pour sa présence.
- Dark Sornal. Je me présente, je suis le Seigneur Shanaràh.
Le guerrier fit un vague geste de la main pour l'inviter à poursuivre. Si elle en fut vexée, elle le dissimula bien.
- Dark Malgus a beaucoup entendu parler de vous et de vos... (Elle marqua une pause, cherchant ses mots.) Alliances assez peu reconnues dans l'Empire.
Sonrla plissa les yeux et se retourna lentement, avec flegme.
- Que me voulez-vous ? (Dit-il d'un ton froid.)
- Je suis envoyé par Dark Malgus pour vous entretenir d'un projet qui lui tient à coeur. J'aimerais vous rencontrer.
Sornal la dévisagea un moment.
- ça ne m'intéresse pas. (Finit-il par dire en se détournant.)
- Je suis persuadée du contraire. Si vous conservez le Tyrus depuis si longtemps, sachez que Dark Malgus n'y est pas étranger.
Le sang de Sornal ne fit qu'un tour.
- Et pourquoi ferait-il ça ?
Shanaràh sourit, visiblement satisfaite de l'effet produit.
- A votre avis ?
Il grimaça.
- Où ?
- Belsavis. Je vous envois les coordonnées. A 20 heures.
- Bien, à demain alors.
- Ce soir.
Sornal cracha et coupa la communication. Il enclencha l'intercom au moment où l'holo ordinateur accusait réception des coordonnées.
- Quin. Dans mes appartements, tout de suite.
L'intéressé arriva au bout de quelques minutes.
- Oui Excellence ?
- Je veux un chasseur de prime. Un qui accepte tous types de contrats, peu regardant mais qui les mènent à bien. Loyal.
Quin commença à tapoter sur l'holo ordinateur, accédant au réseau impérial. Il commença à fouiller les fiches de renseignements sur les chasseurs de primes. Au bout d'un quart d'heure, il releva la tête avec un petit sourire.
- Je crois que j'ai trouvé. Phëbe A....
- Je me fiche de son nom.
Quin perdit ses moyens une seconde avant de s'éclaircir la gorge.
- Elle est un peu âgée mais a la réputation de mener tous ces contrats à bien et de manière efficace. On dit qu'elle était en concurrence avec la chasseuse de prime qui a été choisie pour l'attaque de Coruscant.
- Bien. Contactez là et dites lui de venir immédiatement.
L'officier s'en chargea dans l'instant.
- Quin ?
- Oui Excellence ?
- Je vous ai trouvé un nouveau travail... (Dit-il avec un petit sourire.)





Phëbe manoeuvra son cargo pour quitter Dromund Kass. Les tempêtes électromagnétique qui recouvraient la planète n'était plus vraiment un soucis depuis longtemps, mais elle ne pouvait s'empêcher de se sentir mal à l'aise en passant au travers. Tout cela n'était décidément pas naturel. Elle enclencha les propulseurs à pleine vitesse et quitta l'atmosphère de la planète. Un peu plus loin, un vaisseau de classe destroyer demeurait en vol stationnaire. Elle lança les codes d'amarrages qu'on lui avait fourni et attendit le bip de confirmation. Une fois qu'il retentit, elle lança la procédure d'atterrissage et pénétra dans le hangar. La chasseuse de prime ouvrit le compartiment arrière et coupa le contact avant de descendre. Elle passa rapidement le hangar, ne regardant que d'un oeil distrait les vaisseaux stationnés là ainsi que les soldats impériaux et les ingénieurs. Elle prit l'ascenseur pour rejoindre le pont. Tout au bout se tenait son nouveau commanditaire, un seigneur Sith.
- Bonjour Excellence.
Regardant à travers l'immense baie vitrée, le Sith se tourna avec lenteur, presque à contrecoeur et toisa de son regard ardent la femme.
-Chasseuse de prime. Bienvenue à bord du Tyser.
L'intéressée s'inclina respectueusement et attendit.
Sornal ressentit un léger malaise en présence de la femme mais décida de ne pas s'en préoccuper.
- J'ai différents contrat pour vous. Dites-moi, avez vous peur d'affronter des personnes puissantes ? Influentes ? Tel les Jedis ou les Siths ?
- Non Excellence.
Il lui offrit un sourire froid qui donna la chair de poule à la chasseuse. Il claqua des doigts et un ingénieur s'avança, un disque de données à la main. Il la tendit à la femme et s'en retourna sur sa console. Sornal s'était déjà détourné vers le vide intersidéral. Sa voix s'éleva, coupant court aux questions que se posait Phëbe.
- Ce disque contient les informations que vous devez connaître sur votre première cible. Il s'agit d'un capitaine impérial qui m'a hautement déçu. Je vous ai dès lors obtenu un contrat sous son service. (Il lui refit face et la regarda dans les yeux.) Gagnez sa confiance, et quand vous jugerez que c'est le bon moment, amenez le devant moi. Vivant. Et en bonne santé. Il me le faut entier. (Il marqua une pause, le temps qu'elle assimile les informations.) Avez-vous des questions ?
Phëbe demeura silencieuse une seconde, hésitante. Bien entendu qu'elle se posait des questions. La première était pourquoi la chargeait-il d'un tel contrat. Mais la chasseuse de primes n'était pas idiote et elle ne le lui demanderait pas. Les Siths faisaient leur petites manigances politiques et qui était-elle pour remettre cela en cause ? Elle avait un travail, et c'était tout ce qui comptait.
- Où dois-je aller ?
- Quesh. (dit-il d'un ton sec.)
Il se détourna pour signifier que la discussion était terminée. Phëbe s'inclina humblement et sortit. Elle rejoignit rapidement son vaisseau et entra le disque de données dans l'holo ordinateur. Divers fichiers apparurent et elle les parcourut du regard, se servant de ses implants cybernétiques pour traiter plus rapidement et plus efficacement les informations. La mission semblait assez simple. Elle alla dans la soute et vérifia qu'elle avait bien un respirateur ainsi que des doses d'antidote contre le poison de la planète. Satisfaite, elle retourna dans le cockpit, entra les coordonnées dans l'ordinateur de navigation et fit chauffer l'hyper propulseur en sortant du hangar. Elle ne doutait pas que Dark Sornal aurait des missions autrement plus dur avec le temps. Pour elle, il s'agissait là d'un test. Et bien elle lui prouverait qu'elle en valait la peine. Malgré son âge avancé, une cinquantaine d'années, elle n'en restait pas moins jeune et jolie. Ce joli minois lui avait souvent permit de séduire une cible et de l'approcher plus facilement. Mais elle était assez en forme pour une bonne bagarre et elle se vantait de toujours mener ses contrats à bien. Divers injections, des implants cybernétiques et de la chirurgie laser lui avaient permit de ralentir de façon exceptionnelle les ravages du temps. Il lui restait encore une dizaine d'années avant de ne plus pouvoir réellement en profiter et alors elle pourrait toujours penser à une retraite... Mais elle n'en était pas encore là. Elle lança l'hyper propulsion et plongea dans le tourbillon des étoiles en direction de Quesh.




Sornal attendit que le cargo de la chasseuse de primes passe en hyper propulsion avant de faire face à l'officier de pont.
- Mettez le cap sur Belsavis et préparez mon vaisseau. J'ai une visite à rendre.
L'officier s'inclina respectueusement et s'éloigna avant de donner les ordres. Sornal alla dans ses quartiers pour se reposer et méditer un peu. Il voulait être en pleine forme pour rencontrer ce Seigneur Shanaràh et découvrir ce qu'elle lui voulait, ainsi que Dark Malgus.
"Peu de personnes savent faire la différence entre chuter et se sacrifier."
Mon choix, mon fardeau. Si pour vaincre les ténèbres, je dois y succomber, qu'il en soit ainsi. J'agirais dans l'ombre. La mort sera ma compagne. Et je la nourrirais de mes lames...