View Single Post

sirtakuan's Avatar


sirtakuan
03.12.2016 , 11:26 AM | #30
Je suis en général plutôt un lecteur silencieux des forums, mais la discussion m'a donné envie de ramener mon humble fraise pour discuter un peu de ce film. Je rejoins la plupart des avis négatifs et comme beaucoup, lui reproche le manque de consistance dans l'écriture... c'est fainéant, tout ça...

Quelques éléments de réflexion en vrac...

[-] ... on nous a expliqué dans le film que les troopers sont endoctrinés depuis l'enfance... et Finn arrive à se rebeller à la première goutte de sang ? Le concept du déserteur me plait bien mais il aurait pu être amené autrement... avec une ou deux scène de plus et une recherche de cohérence avec l'univers qu'ils veulent mettre en place dans ce film.

[-] ... effectivement, comme beaucoup, je trouve que Rey maîtrise bien trop vite des "tours" de Force. Mais je trouve bien pire le fait qu'elle ait *l'idée* même de ces tours alors qu'elle ignore tout de la Force : comment peut-elle même avoir *l'idée* d'imposer sa volonté à un trooper pour s'évader ? Qui/quoi lui donne cette idée ? Cela me rappelle le personnage de HeroCorp "qui t'impose sa volonté si tu es d'accord"

[-] ... Kylo Renn est bon bon jusqu'à ce qu'il enlève son casque. Et quand je dis bon, c'est BON... ce type est capable de paralyser ses adversaires, arrêter un tir de blaster par la pensée ! A ces moments, je me suis dit qu'il était un sacré adversaire... tout ça pour ensuite le traiter comme un ado maladroit, qui oublie tous ses pouvoirs quand il devrait s'en servir, comme contre Rey.

[+] Il y a des moments de grâce plastique. Quelques beaux plans... j'aime beaucoup le plan iconique sur l'épave de Star Destroyer, et quelques idées de design plus modeste, comme ce qui est décrit du quotidien de Rey.

[+] Il y a aussi des moments très efficaces coté action : clairement ceux qui conçoivent l'action au niveau des vaisseaux surclassent ceux qui s'occupent de l'action au niveau du sol. Les combats aériens sont pêchus, lisibles et spectaculaires. Dans le même temps, ils ne servent pas grand chose comme propos. On parle essentiellement de scènes de fuite / poursuite.

[-] ... Je n'attends rien de Phasma. Croire en ce personnage, c'est comme croire en Bobba Fett. Ce sont objectivement de jolis design, avec un aspect fascinant basé sur le non-dit qui les accompagne. Je ne crois pas un seul instant que Phasma soit bien traitée par la suite. Réfléchissez 2 minutes aux traitements réservés à Bobba et Django Fett : designs inspirés, révérés par les fans, mais au final très peu exposés/utilisés et victimes de fins pas tellement travaillées.

[=] Avec le recul (j'ai passé les 40 piges). Je ne retiens de ces 7 épisodes que "La guerre..." et "L'empire..." (comme beaucoup). Je me replonge avec plaisir dans cet univers mais j'ai le sentiment persistant que je ne suis plus le cœur de cible depuis bien longtemps. Le 7 est probablement écrit comme les 1-2 et 6 : pour les kids et les pré-ado.
J'en ai un peu marre de ces projets pharaoniques mal portés par une écriture qui respecte peu le spectateur, mais surtout qui ne se repecte pas elle-même ? Comment peut-on écrire une histoire sans chercher au minimum à lui donner une forme de cohérence interne ?
... J'ai ai un peu marre, mais je reste un gentil con-sommateur... j'irai (?) voir la suite, à moins que ce coup là j'attende un retour de mule par la cascade...
Lien de parrainage : http://www.swtor.com/r/Hk8mWf
Ma page SensCritique : http://www.senscritique.com/Pitchblack