View Single Post

Kompac's Avatar


Kompac
02.06.2013 , 10:19 AM | #155
Post long, imparfait, dissuasif et comparatif avec beaucoup d'avis de la part d'un enquiquineur, dont l'unique but est de montrer que ce n'est pas forcément le résultat qui doit être vu, mais les différents aspects avec lesquels il doit être perçu.


Concernant le maraudeur uniquement (les rava, vous avez pas trop le choix, si vous voulez dps, faut choc bande de parias !)

On commence avec une petite comparaison entre une spé moins "dangeureuse?" que la spé rage cheat qui doit être nerf. Dans le but de se faire une petite idée en opposant quelques outils et leur utilité en teamfight... !

La prédation du spé carnage et les multiples root améliorés suffisent généralement à mettre la pression à la team adverse. Tes heal peuvent se débarrasser de leur agresseurs plus facilement. Un simple lancer de sabre/saccage pour créer une opportunité de os un adversaire, tempo un agresseur. Son seul véritable défaut, c'est que tu es en carton pâte si tu n'as pas de cd def up, pas de heal, ce qui ne t'empêche pas du perfect des types en 4 secondes chrono dans une main, sandwich merguez dans l'autre. Il faut bien se prendre en compte que le maraudeur incarne le "couteau suisse" d'une team, lorsque tu disposes de 30 stacks de fureurs, trois choix s'offrent à toi:

- Tu BL, 15% bonus dégâts/heal pour ton groupe (il est donc intéressant de regarder dans quel groupe, le jeu, aussi imparfait soit-il, t'as mis !)
- Tu préda, 50% bonus speed pour TOUTE ta team (Toute action devient alors confortable à effectuer, pour toi également).
- Tu ravage, 0.5 de GCD sur tes attaques principales (Gros burst, certes, mais je conseillerai de l'utiliser quand l'adversaire est déjà en infériorité numérique, où quand full résolution sur un dps hors los de son heal / un heal trop occupé à faire autre chose que de tenir le marau hors portée)


La spé rage, c'est bien, tu DPS, après tout c'est ton taff... Tu as plus survie qu'un carnage, oui tu es cac, c'est bien (réduction de dégâts importantes, cd de survie amélioré).
Mais voilà, tu es lent, très lent (15% de bonus de déplacement que tu pourrais avoir en carnage, mais que tu n'as pas, parce que les chiffres, et bien tu les kiff). A cela s'ajoute le fait que tu n'as qu'une charge (le ravageur a la possibilité de la reset sur son lancer), la deuxième charge, je sais pas vous, mais sa porter et le time root est ridicule comparé au lancer de sabre amélio du carnage, qui fait le même taff mais en mieux (à savoir tenir sa cible au cac). Cumulé à ta lenteur tu rencontres régulièrement tes potes sniper/mercenaires qui ont cette fâcheuse tendance à te bump root/snare. Une fois bump et assailli par ces derniers, deux choix s'offrent à toi:

1-Tu pop un cd défensif, ce qui n'est pas forcément très intelligent surtout si tu leur cherches des poux alors qu'ils ne représentent pas, à ce moment là une grande menace (ça m'arrive perso et j'ai l'air con, ça s'appel "avoir fait une erreur dans le calcul d'une situation" ). Ils te tempo et te os sous cc.
2-Tu pop ton invisibilité ! Merde, il y a spécialiste/ merco qui a du brain en face, il te défufu instant (vu que tu ne peux pas bouger ou presque) et tu meurs ou alors tu te retrouves dans la situation 1. Chose qui arrive très rarement avec l'anti root du spé carnage sur l'invi.
-(Il en existe une troisième qui s'appel se faire brain et ne servir à rien le temps de retrouver un cible potable à dps ou mourir.)

Quand tu as 30 pts de fureur, ici c'est un peu plus compliqué (), tu peux:

-BL, sachant que tu seras probablement le top dps à la fin de toute façon donc tu décides quand le moment semble le plus propice, à ce moment là tu as tendance à négliger tes mates.
[Ce qu'elle t'apportes si tu suis ce chemin tu "riques" ]: Un gros kikoo choc qui avec un peu de bol ne fera pas péter toutes les bulles flash sur tes mates et sur toi (dans ce cas ton choc n'aura pas servi à grand chose, puisque quand tu sortiras du mez, les types que t'as choc seront full life ou presque...)
-Si tu préda, toi et tes potes iront un peu plus vite, rien de comparable avec la spé carnage, mais dans ce cas tu perds le choc supplémentaire (de ton ravage) dans ton cycle/apport en rage important pour burst, et donc le coté utilitaire n'aura été que purement symbolique.


Pour conclure, je dirais que le mieux est de combiner, la mobilité/puissance d'un rava choc à celle d'un marau carnage pour que la spécialisation choc ai un réel sens / intérêt / utilité dans une équipe quelle qu'elle soit. Choisir entre telle ou telle spé ça regarde qui ça veut, dire que ça doit être nerf pour que les random puissent continuer de spam leur sorts sans se faire os parce qu'ils se sont retrouvés avec des bras cassés, un placement merdique ou une compo bancale... (On parle bien du contexte du nerf / refonte)
...C'est basé le jugement d'une spé sur le fruit de plusieurs variables qui font que combinés, cette spé pourrait paraître cheat. Un nerf oui, pourquoi pas, moi perso j'osef total. Mais si les gens se posent pas non plus les bonnes questions, les remarques, style ton avis ne concerne que 5% de la population (gg le calcul approximatif au passage), ceux qui compte c'est LA MASSE ALIAS LE BASIC (sachant que le basic c'est pas beau à voir, tout le monde le sait) et bien on obtient un jcj inintéressant pour ceux qui aiment le challenge (un peu exagérer peut être, mais pas si éloigné au final puisqu'elle a été up pour être plus efficace sois-disant en PVE... ahahah).

Merci, pour la lecture et désolé pour le pavé, j'ai sûrement survolé pas mal de détails, mais l'essentiel d'un avis construit sur une expérience de jeu personnel (BG-RBG oui car j'ai fait du bg random pendant environ 1 an aussi en attendant le RBG) parmi tant d'autre d'un RBGboy en vaut peut être un peu plus que celle d'un BGrandomboy et bien qui depuis la sortie, fait du BG random (loin de là l'idée de visé quelqu'un, rabaisser quelqu'un ou autre, puisqu'un jugement se base généralement sur une expérience acquise / comprise / analysé).
Si vous voulez cracher, allez-y, mais vous me connaissez....

Message édité - Motif - On ne dit pas de gros mots.
[censuré]