View Single Post

Thoutoum's Avatar


Thoutoum
11.28.2012 , 03:52 AM | #1
Bonjour à tous,

Je viens de terminer le mode Histoire avec ma jedi Consulaire. L'heure de faire un petit bilan.

* L'Histoire
Comme pour les autres personnages, l'histoire du Consulaire est divisé en 3 chapitres. Sauf que pour le coup, il n'y a pas vraiment de lien entre ces trois "actes".

* Chapitre 1 *** attention chérie ça va spoiler ! ***
Ayant rapidemment expédié la fin de ma formation sur Tython je me retrouve au rang de Chevallier jedi. Sauf que les choses sont un peu précipitées par le fait que mon maitre se retrouve sous l'emprise "psychique" d'un puissant mal Sith jusqu'alors inconnu (ou plutôt oublié). Notre mission ? Découvrir ce mal et vaincre le Sith qui est derrière tout ça.
J'ai trouvé cette première partie vraiment sympa, et les dialogues (notamment avec les mémoires des anciens maitre Jedi) très enrichissant et très prenant.
Nous y rencontrons également deux partenaires : Qyzen, le trandoshan et Tharan Cedrax, le génie en exotech.
Bien que j'ai trouvé farfelue au début l'idée d'allier un jedi et un trandosien. On découvre par la suite que Qyzen n'est pas une brute au cerveau primitif mais que la culture trandosienne est bien plus complexe qu'il n'y parait. Au final, il fait un allié de choix dans nos aventures.
Quand à Tharan, c'est le soigneur donc j'ai été "obligé" de le supporter. J'ai même cru à une romance (mais non!). "Obligé" car il est tout simplement insupportable. Le scientifique qui nie la Force, la releguant au rang de simple croyance. J'oublie de souligner que le partenaire à lui aussi une partenaire, la très sexy Holliday. Je l'adore, la doublage est juste excellent, le gnere de voix suave et coquine qui me fait craqué ... Mais je m'égare.

* Chapitre 2
C'est celui qui m'a le moins marqué (et que je n'ai peut être pas compris) puisqu'il se résume à parcourrir la galaxie en vue de soutenir l'Alliance du Rift, une puissante alliance secrète pro-républicaine. Grossièrement, on sauve ses membres clés pour les protéger dans notre vaisseau et on cherche à conclure de nouvelle alliance. J'ai bien aimé sauver les Esh-ka de leur prison millénaire. Et le passage sur Voss qui reste à ce jour ma planète préféré dans le jeu. L'enchainement des quêtes m'a quand même paru très répétitif et sans suspense.
On rencontre Zenith et Felix It iresso. Deux partenaires sans vraiment de charisme. D'autant que Felix peut être notre seul romance ...
Je crois que c'est à ce moment que l'on obteins le titre de Barsen'thor. Un titre honorifique très rare accordé aux jedi les plus sages et les plus puissants dans la Force. Aux jedi sachant faire preuve de courage, d'abnégation et d'empathie. Ceux qui ne seront jamais en proie au coté obscur.

* Chapitre 3
Dans cette partie nous aurons la possibilité de prendre notre nouvelle partenaire comme apprentie (Nadia Grell*) et ainsi nous préparer pour le final.
Un final en beauté si je peux dire. Si tout se passe comme prévu on va "seulement" contrecarrer un des plans les mieux préparé par l'Empereur pour détruire la République. Pour se faire nous allons devoir traquer le Premier Fils qui controle les Enfants de l'Empereur. Déjà rencontré dans l'Histoire CHEVALLIER (Kira Carsen*) les Enfants de l'Empeeur sont des individus de tout bords (citoyens, soldats, politiciens, voire Jedi) sous controle de l'Empereur. La plupart sont en sommeil et ne savent rien du mal qui les guette.
Retournement "sympathique", le premier fils n'est autre que l'un des membres du haut Conseil Jedi. ^^ Le vaincre nous permettra de libérer tout ces innocents. Le combat final n'est pas épique mais interressant. Et le dialogue avec le premier fils interressant. Je regrette de ne pas avoir fait Echap pour tenter d'autre piste de dialogue.

Enfin la cinematique de fin, se déroule avec les traditionnelles remise de récompense. Nous pourrons accorder aux Esh-ka le privilège d'intégrer la République (ou pas) et nommer l'un des responsables de l'alliance du Rift comme interlocuteur personnelle auprès du Chancelier Supreme.

* Conclusion
Une histoire fort sympathique qui nous en apprend beaucoup sur la Force. Mais qui manque de cohérence car les chapitre ne nous mene pas vraiment au final. C'est plutôt le final qui s'impose à nous relegaunt es chapitres précédents au rang de "passe-temps". Un petit mot quand même sur la classe Consulaire, j'aime beaucoup le style de combat au sabre à deux main et les techniques plus rythmées et aériennes que ce que nous proposait le Chevallier bien campés sur ses deux jambes. La spé. Ombre est un régal à jouer, faite d'infiltration et de planification avancée des combats.
"Jouez à SWTOR mais surtout achetez au Marché du Cartel "