View Single Post

-Ticks-'s Avatar


-Ticks-
11.09.2012 , 01:12 PM | #7
Bonjour,

(Ce n'est que mon point de vu.)
Que ce soit les nombreux problèmes qui méritent des corrections relativement urgentes ou les annonces officielles d'évolutions du jeu faites au lancement et, qui à ce jour, sont étrangement occultées (à croire que les vaisseaux de guilde sont restés dans une Galaxie "Far, Far, mais alors Far Away") , tout ceci légitime et donne matière à la communauté (et clients que nous sommes) le droit à la critique.

Cela étant, je ne pense pas que ce soit les équipes de développement qui aient décidé du passage de ce jeu en Free to Play. Ca ressemble plus à une décision politique (à des fins commerciales), imposant à ces équipes, de nouvelles priorités dans leurs différents travaux de développement. D'où l'apparition du "marché du cartel", grand standard des systèmes économiques des jeux en F2P ou sans abonnement (Lotro, GW2, STO, CO, etc.).

Aussi dans nos critiques, il me parait sage de ne pas pointer "les équipes d'artisans" de ce jeu, qui, je l'imagine, sont beaucoup plus proches des priorités que nécessitent leurs "oeuvres" et les attentes de la communauté.

Maintenant, la question que je me pose c'est pourquoi avoir "précipité" le passage en F2P.
Faut-il comprendre que le MMO le plus cher au monde doit urgemment changer son système économique, tellement il n'est plus viable dans l'état ?

Bref. Si l'on associe à loisir sur le net au mot "swtor" le mot "échec", il n'est à imputer qu'aux décisions politiques qui ont conduit ce projet. Et donc si critiques il doit y avoir, c'est bien vers ceux qui prennent ces orientations.

A bon entendeur du swtor d'en haut.

NB : Ah et pour la critique de "forme". En début de semaine en voyant dans l'annonce de la 1.5, le trône sith comme objet accessible dans le marché du cartel, je me suis dit plein d'espoir "Serait-ce là les prémices d'un système de housing ?". Ce soir, après visionnage de la vidéo de présentation du marché du cartel, voir "ce trône" se déplacer comme un speeder… J'ai... trouvé ça complètement ridicule et stupide (pour ne pas employer des mots plus vulgaires).