View Single Post

eadrien's Avatar


eadrien
10.07.2012 , 06:29 AM | #6
Je faisait que du Hm quand j'avais le temps comme cet été.
asation je l'ai pas encore tester mais pour denova HM je l'ai dit on me demandait de lever le pied mal-grès la présence du bouclier des tank : je prend un exemple brèche de force (à 5*6% de dégâts sup) suivit d'une projection (à 2*15% de dégâts sup) suivit d'une frappe d'ombre le tout en critique ça donne 2*4800+4400 soit 14200 dégâts en 3 clic la c'est reprise (sans oublier 45% de chance d'envoyer un deuxième rocher avec la projection qui peut aussi faire un critique) d'aggro si je n'utilise pas l'occultation. j'ai aucun problème de dps et avec la 1.4 c'est encore plus violent pour le peu de temps que j'ai passé a jouer je fais plus de 5000 dégâts avec la frappe d'ombre en critique qui oscille entre 43 et 52 % de chance de critique.
J'exploite l'arbre de compétence a sont maximum et que valorise l'arbre de compétence : les critiques.
Par contre ce qui est dommage c'est que les calcul soit extrêmement difficile a faire j'ai déjà vu des formule de calcul trop générale pour être applicable étant donné que plusieurs capacité on des chance de critique et d'afflux très différente en fonction de la situation
critique :43% pour les attaque de force, 43 ou 52% pour la frappe d'ombre et frappe rotative, 58 ou 67% pour la frappe clairvoyante;
afflux : 125% pour la brèche et la projection (qui peut envoyer deux rocher et faire deux critique ou 1 seul), 75% pour tout le reste
et il faudrait aussi la "répartition" des capacités utilisé lors d'un combat.
pour ceux qui veulent se lancer dans les calcul bon courage moi je vise pas la thèse de math mais celle de chimie organique ^^
moi je connais mon efficacité et sacrifier de l'index critique pour 200 de bonus dégâts c'est pas la peine d'y penser j'y perdrai trop (en dps et survie).

Si je me souvient bien fin juin début juillet le dpsmeter me classait dans la moyenne supérieur des membre du groupe et j'étais en train de finir de m'équiper rakata (l'un des moins bien équipé à l'époque)