View Single Post

Dici's Avatar


Dici
09.27.2012 , 05:05 AM | #9
Quote: Originally Posted by Aldria View Post
Merci de votre réponse.
Je pense que nous avons bien compris le principe du @Serveurd'origine, ce que nous essayons de vous dire c'est que dans notre cas, il ne s'applique pas car il n'y a pas d'autre guilde à ce nom, ou juste une guilde morte (ou nos anciennes guildes vidées et fermées, dont le service approprié a oublié d'effacer les noms).

En ce qui me concerne, tous mes précedents tickets concernant cette affaire ont été fermés sans être ni lus attentivement ni compris, avec en prime une réponse automatique qui ne sert à rien.

J'espère que ce que vous dites s'avèrera et que cette fois-ci nos cas particuliers seront pris en compte.
Si c'est le cas, ce sera un plaisir de vous tenir au courant de la suite positive des événements.

Amicalement.
Il y en a sûrement une, qui a aussi vu son nom ré-attribué. A mon avis les noms de guildes qui étaient présents en double ne sont tout simplement plus accessibles pour qui que ce soit.

Autrement, inutile de monter au créneau alors que "Legend" est un nom très classique, et que de toute manière la solution du @ Mantle of the force existe et personnalise un peu ce nom usuel.

Enfin, je ne suis pas expert en la matière, mais le processus de migration a été réalisé à l'aide d'un algorithme, comme tout programme. C'est-à-dire qu'il a répondu de manière systématique aux doublons, sans faire d'exceptions au cas par cas. Ce serait un véritable casse-tête - et un non-sens car les chefs de guilde ne sont pas propriétaires de leur nom de guilde - de procéder autrement.

C'est l'inconvénient de tous les systèmes complexes ou très étendus, il y a toujours une exception qu'il faudra gérer de façon générale. On cherche souvent à atteindre une situation où personne ne peut améliorer sa situation sans dégrader celle d'un autre (optimum de Pareto !). Sauf que ce n'est pas toujours possible, alors à défaut on fait en sorte que ceux dont le sort est dégradé soient peu nombreux : les minorités trinquent !

Après, ça ne veut pas dire qu'on doit piétiner les minorités, cependant elles peuvent raisonnablement accepter des compromis honnêtes qui profitent au plus grand nombre.